Quatre évêques nommés en RD Congo, trois comme évêques auxiliaires dans l'archidiocèse de Kinshasa

Le lundi 29 juin, le Pape François a nommé quatre nouveaux évêques en République démocratique du Congo (RDC), dont trois en tant qu'évêques auxiliaires dans l'archidiocèse métropolitain de Kinshasa.

Le Saint-Père a nommé Mgr Jean-Crispin Kimbeni Ki Kanda, le père Vincent Tshomba Shamba Kotsho et le père Charles Ndaka Salabisala comme évêques auxiliaires pour l'archidiocèse de Kinshasa en RDC, qui compte 6 897 000 membres.

Dans l'annonce de démissions et de nominations concernant l'Église en Afrique, publiée le 29 juin par le Bureau de presse du Saint-Siège, le Pape François a également nommé le père Bernard Marie Fansaka Biniama comme nouvel évêque du diocèse de Popokabaka, dans le centre de la RDC.

Mgr Jean-Crispin, le père Vincent et le père Charles se joindront au cardinal Fridolin Ambongo pour guider le peuple de Dieu dans l'archidiocèse de Kinshasa, qui compte 1 202 prêtres, 143 diacres et 3 038 religieux et religieuses.

Mgr Jean-Crispin est membre du clergé de l'archidiocèse de Kinshasa, où il a été ordonné prêtre en 1999. Jusqu'à sa nomination, il est Official de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, basée au Vatican, et administrateur de la paroisse de Santa Maria Assunta à Cielo, Borgo Pineto dans le diocèse italien de Civita Castellana.

Il est titulaire d'une maîtrise en bioéthique obtenue en 2011 à l'Institut international Camillianum de Rome, affilié à l'Université pontificale du Latran.  Il est également titulaire d'un doctorat en théologie pastorale de la santé obtenu dans la même institution en 2019.

Le prêtre de 51 ans est également titulaire d'une licence en philosophie et d'un diplôme d'enseignement professionnel obtenu à l'Université catholique du Congo en 2001.

Le père Vincent, qui est également membre du clergé de l'archidiocèse de Kinshasa, a été curé de la paroisse "Saint Albert le Grand". "Il a été ordonné prêtre en 1990.

Au cours de ses 30 années de sacerdoce, l'évêque congolais élu a occupé diverses fonctions dans l'archidiocèse de Kinshasa, telles que curé, vicaire de paroisse, aumônier diocésain de Justice et Paix et membre du conseil presbytéral.

Le père Charles est un membre du clergé du diocèse de Popokabaka en RDC. Jusqu'à sa nomination, il a été le recteur du grand séminaire théologique interdiocésain de Saint-Cyprien à Kikwit.

Ordonné prêtre en 2001, ce prêtre de 47 ans a poursuivi ses études supérieures en Espagne. Il est titulaire d'un doctorat en théologie dogmatique et d'une maîtrise en psychologie de l'université de Navarre-Pampelune.

Le père Bernard Marie Fansaka Biniama, qui a été nommé évêque du diocèse de Popokabaka, dans le centre de la RDC, devrait succéder à Mgr Louis Nzala Kianza, qui a démissionné à l'âge de 74 ans.

"Le Saint-Père a accepté la démission de la charge pastorale du diocèse de Popokabaka, en République démocratique du Congo, présentée par Mgr Louis Nzala Kianza", a annoncé le bureau de presse du Saint-Siège le 29 juin.

Jusqu'à sa nomination, le père Bernard a été formateur au Séminaire interdiocésain de philosophie de Saint-Augustin à Kalonda, dans la province du Kasaï-Occidental en RDC.

Prêtre du diocèse de Kenge en RDC, l'évêque élu, âgé de 61 ans, a été ordonné prêtre en février 1988.

Il est titulaire d'une licence en théologie biblique de l'Université Catholique du Congo (UCC), anciennement appelée Faculté Catholique de Kinshasa. Il a également obtenu un doctorat en théologie biblique à l'Université catholique de Yaoundé au Cameroun.

L'évêque élu a fondé le Centre des Études Ethnologiques et Sociologiques de Bandundu (CEESBA), dans le Bandundu-Ville en 2003.

L'évêque congolais élu a été modérateur du clergé diocésain à Kenge et secrétaire provincial de la Commission politique et sociale de l'Assemblée épiscopale de la province ecclésiastique de Kinshasa.

Lorsqu'il sera ordonné évêque, il supervisera le diocèse de 59 ans, dont la population catholique est estimée à 685 000 personnes, sous le patronage de la Sainte Famille de Nazareth. Le diocèse de Popokabaka compte 19 paroisses desservies par 53 prêtres diocésains et 14 prêtres religieux ; 30 religieux et 81 religieuses ainsi que 29 séminaristes, selon les statistiques de 2015.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]