Advertisement

Un évêque au Mozambique rapporte que la campagne "Ensemble pour Cabo Delgado" porte déjà des fruits

Mgr Luiz Fernando Lisboa, évêque du diocèse de Pemba au Mozambique. Domaine public Mgr Luiz Fernando Lisboa, évêque du diocèse de Pemba au Mozambique.
Domaine public

L'évêque du diocèse de Pemba, au Mozambique, qui couvre la province de Cabo Delgado frappée par la crise, a, dans un article, salué la campagne de solidarité intitulée “Ensemble pour Cabo Delgado."  

Dans l’article du mercredi16 septembre, Mgr Luiz Fernando Lisboa déclare que la campagne de solidarité "se développe parce que de plus en plus de personnes prennent conscience de ce qui se passe à Cabo Delgado et que la population est de plus en plus solidaire.”

"Il y a eu plus d'aide de la part des individus et des groupes. De nombreuses personnes se sont organisées en groupes pour aider les victimes de la crise à Cabo Delgado", a déclaré Mgr Lisboa dans le rapport.

Grâce à cette campagne, dit l'évêque, divers groupes ont offert leur aide, notamment "un groupe de femmes à Maputo, un groupe de jeunes au niveau national, un groupe d'hommes d'affaires".

Lancée en juillet par la direction du diocèse de Pemba, la campagne de solidarité "Ensemble pour Cabo Delgado" vise à renforcer l’effort des travailleurs humanitaires qui répondent à la crise dans la province septentrionale du Mozambique. 

Advertisement

"La campagne s'efforce également de sensibiliser les Mozambicains à la situation à Cabo Delgado", a déclaré Mgr Lisboa qui est l'Ordinaire du diocèse de Pemba , aux journalistes lors du lancement de la  campagne . 

La violence dans la province mozambicaine de Cabo Delgado dure depuis 2017. Selon Reliefweb, la crise a touché plus de 600 000 personnes, dont plus de 200 000 ont été déplacées. 

Outre les Mozambicains, des diocèses d'autres nations manifestent également leur soutien à la campagne "Ensemble pour Cabo Delgado", déclare Mgr Lisboa originaire du Brésil, avant d’expliquer "Cette campagne a également suscité un intérêt croissant. Nous avons été contactés par des personnes au Portugal, en Espagne et en Italie qui veulent aider Cabo Delgado.”

"La campagne est déjà en cours en Europe, dans l'archidiocèse de Braga au Portugal qui est un partenaire du diocèse (Pemba). L'archidiocèse apporte son soutien aux personnes qui souffrent à Cabo Delgado", ajoute le membre des Passionistes (C.P.). 

Il se souvient des moteurs initiaux de la campagne et de son évolution en disant : "Au début, c'était l'initiative du Centre missionnaire de l'archidiocèse de Braga, mais Caritas Portugal et de nombreuses autres organisations se sont unies et ont lancé cette campagne également au niveau européen.”

More in Afrique