Les chefs religieux appellent les Kenyans à prier pour "la guérison et la restauration de la nation"

Les chefs religieux, les dignitaires et les autres invités lèvent la main en signe d'adoration lors de la Journée nationale de prière qui se tient au State House de Nairobi le 21 mars 2020.
Credit: Présidence de la République du Kenya.

Les membres du Conseil interconfessionnel du Kenya ont, dans une déclaration faite par l'intermédiaire de leur président, appelé les citoyens de la nation est-africaine à prier pour la guérison et la restauration du pays au cours du week-end national de prière qui a débuté le vendredi 9 octobre. 

Dans la déclaration signée par MgrAnthony Muheria de l'archidiocèse catholique de Nyeri au Kenya, les membres du Conseil interconfessionnel encouragent également une attitude de gratitude et de repentance.  

"Rassemblons-nous pour rendre grâce, nous repentir, chercher le pardon, prier pour la guérison et la restauration du pays, et présenter nos aspirations à Dieu", déclare l'organisme de 16 membres qui a été constitué en juin avec pour mandat de guider la reprise du culte public au Kenya.

Dans leur déclaration du 9 octobre obtenue par ACI Afrique, les chefs religieux invitent également les Kenyans à "prier pour nos dirigeants dans les différents domaines dans notre pays et nos familles".

Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a annoncé un week-end national de prière de trois jours, du vendredi 9 octobre au dimanche 11 octobre.

"Les Kenyans sont encouragés à prier pour le pays dans leurs lieux de culte habituels, conformément aux protocoles de confinement COVID-19", a déclaré Kanze Dena, porte-parole de la Chambre d'État et chef de l'Unité de communication stratégique du Président (PSCU), dans le communiqué du mercredi 7 octobre.  

Dans le cadre de cette initiative de trois jours de prière, le président Kenyatta devrait organiser un service national de prière interconfessionnel au State House de Nairobi le samedi 10 octobre. Le service de prière sera diffusé et retransmis en direct.

Dans leur déclaration du 9 octobre, les membres du Conseil interconfessionnel encouragent en outre les Kenyans à "prier pour notre pays où qu'ils soient et dans leurs lieux de culte habituels, conformément aux protocoles COVID-19".

"Unissons-nous dans la prière pour notre nation bien-aimée. Dieu a été très bon pour nous, remercions-le et rendons-lui gloire", implorent les membres du Conseil interconfessionnel.

Cet événement de prière de trois jours est le deuxième à être organisé dans ce pays d'Afrique de l'Est pendant la pandémie COVID-19.  

En mars, les chefs religieux du Kenya, issus de diverses confessions, dont quatre évêques catholiques et une religieuse, se sont réunis au State House de Nairobi pour demander l'intervention divine face à la pandémie de COVID-19, l'appel au repentir dominant l'événement qui a été diffusé en direct.

"Seigneur, entoure-nous maintenant de ta grâce de guérison, de réconciliation et de paix durable afin que, sous la conduite de ton Esprit Saint, nous puissions marcher ensemble et restaurer la tranquillité, l'ordre et la prospérité de notre nation", a imploré le président de la Conférence des évêques catholiques du Kenya (KCCB), Mgr Philip Anyolo, lors de l'événement de prière du 21 mars.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]