Le nonce apostolique salue l'église du Ghana pour sa "grande hospitalité" lors de sa première messe publique

Le nouveau représentant du Saint-Père au Ghana a, à l'occasion de la première messe publique qui s'est tenue le jeudi 15 octobre pour l'accueillir officiellement, remercié le peuple de Dieu dans ce pays d'Afrique de l'Ouest pour la "grande hospitalité" qui lui a été accordée.

Mgr Henryk Mieczyslaw Jagodzinski, qui a été nommé par le Pape François comme neuvième nonce apostolique au Ghana en mai dernier, a déclaré qu'il se sentait déjà chez lui dans ce pays, en étendant les bénédictions et les meilleurs vœux du pape François au peuple de Dieu au Ghana.

"Je me sens vraiment chez moi grâce à la grande hospitalité qui m'a été offerte jusqu'à présent après mon arrivée au Ghana le 8 septembre. Je ressens les fruits de la dernière encyclique du pape François, Fratelli Tutti, qui met l'accent sur la fraternité", a déclaré Mgr Jagodzinski.

Demandant le soutien des dirigeants de l'Eglise du Ghana pour accomplir ses devoirs apostoliques, il a ajouté : "Du fond de mon cœur, j'offre la Sainte Messe pour la croissance de l'Eglise du Ghana et je demande les bénédictions de Dieu sur vous tous".

Le représentant du Pape a exprimé sa gratitude au clergé et aux fidèles laïcs pour les sacrifices qu'ils ont consentis en se joignant à lui lors de la messe d'accueil pour prier avec lui en remerciant Dieu, soulignant que "l'Eucharistie est la source et le sommet de l'Église".

En accueillant Mgr Jagodzinski au Ghana, les évêques catholiques de ce pays d'Afrique de l'Ouest ont demandé au représentant du Saint-Père de ne pas avoir peur, l'assurant de leur coopération maximale et de leur "soutien total" dans ses nouvelles fonctions apostoliques.

"Nous vous assurons de notre coopération et de notre soutien total. Nous sommes toujours avec vous, n'ayez donc pas peur", a déclaré le président de la Conférence des évêques catholiques du Ghana (GCBC), Mgr Philip Naameh, à Mgr Jagodzinski.

La Sainte Messe qui s'est tenue à la Cathédrale du Saint-Esprit de l'Archidiocèse d'Accra sur le Mémorial de Sainte Thérèse d'Avila pour accueillir le diplomate de 51 ans a été suivie par les évêques du Ghana, des membres du clergé, des religieux et religieuses et de nombreux fidèles laïcs.

"Nous sommes réunis aujourd'hui pour vous souhaiter la bienvenue à notre nouveau Nonce et nous sommes donc heureux de vous accueillir dans la célébration de la Sainte Eucharistie", a déclaré Mgr Naameh, qui a ajouté

Il a ajouté : "Alors que l'Eglise du Ghana vous accueille au Ghana, nous prions pour que Sainte Thérèse d'Avila, dont nous célébrons aujourd'hui la fête à l'occasion de votre messe de bienvenue, intercède en faveur de l'Eglise et des activités de la nonciature".

L'archevêque ghanéen de 72 ans a conseillé au peuple de Dieu présent "de voir l'Église comme une mère et une source d'unité, et de veiller à ce que vous rassembliez toutes choses sous le Christ".

Faisant référence aux lectures du jour, l'archevêque a exhorté les membres du clergé et les fidèles laïcs à éviter les choses qui pourraient les faire dévier des choses du Christ, en leur conseillant "d'éviter la vie d'hypocrisie qui est devenue une destruction dans nos vies chrétiennes".

Il a ensuite encouragé le rétablissement de la justice et de la paix dans le pays, demandant aux Ghanéens de "souhaiter que nos prochaines élections de décembre se déroulent dans la paix et avec succès".

L'Ordinaire de l'archidiocèse de Tamale au Ghana a donné une brève histoire de l'Église au Ghana qui a été refondée en 1880 par la Société des Missions Africaines (SMA) dans le Sud et par les Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs) en 1905 dans la partie Nord du pays.

"L'Église au Ghana a plus de 140 ans et a connu une croissance remarquable, passant d'une petite communauté de la côte ouest à une grande communauté dans les 16 régions du Ghana", a-t-il déclaré.

Il a déclaré au représentant du Pape que l'Eglise a connu une croissance remarquable avec 19 diocèses et un vicariat, environ 2 000 prêtres diocésains et religieux, et environ 60 ordres religieux masculins et féminins. 

"Nous avons un laïcat dynamique qui soutient la mission d'évangélisation de l'Église et qui s'est offert pour être formé et transformé par l'Église. Certains hommes et femmes ont été reconnus par le Pape qui les a conférés comme Chevaliers et Dames du Pape", a-t-il déclaré au nouveau représentant du Saint-Père au Ghana le 15 octobre. 

Accueillant le nonce plus tôt, le vice-président de la GCBC, Mgr Charles Gabriel Palmer Buckle, a déclaré : "C'est avec une grande joie que toute l'Église du Ghana voudra vous accueillir".

Ordonné prêtre en juin 1995, Mgr Jagodzinski est entré au service diplomatique du Saint Siège en 2001. Depuis lors, il a servi dans les représentations pontificales en Biélorussie, en Croatie et en Inde, ainsi que dans la section du Vatican pour les relations avec les États au sein de la Secrétairerie d'État.

De 2018 jusqu'à sa nomination comme Nonce Apostolique au Ghana le 3 mai, il a été affecté comme Premier Conseiller en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro.

Au Ghana, il a succédé à Mgr Jean Marie Speich qui a été nonce apostolique dans ce pays d'Afrique de l'Ouest pendant six ans, d'août 2013 à mars 2019.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]