Un évêque italien décédé au Kenya décrit comme un "berger dévoué, au caractère irréprochable"

Feu Mgr Ambrogio Ravasi qui est décédé le 30 octobre à Nairobi, la capitale du Kenya, des suites de complications cardiaques.
Credit: Domaine public

Feu Mgr Ambrogio Ravasi, qui a été le deuxième évêque du diocèse de Marsabit au Kenya jusqu'à sa retraite en novembre 2006, est décrit comme un "berger dévoué" et "un homme au caractère irréprochable et aux vertus héroïques". 

Le membre des Missionnaires Consolata, né en Italie, est décédé vendredi 30 octobre à Nairobi, la capitale du Kenya, des suites de complications cardiaques. Il avait 91 ans.

"C'est avec l'humble acceptation de la volonté de Dieu que nous annonçons le décès de Mgr Ambrogio Ravasi, évêque émérite du diocèse de Marsabit, survenu ce matin à l'hôpital MP Shah de Nairobi", ont annoncé les évêques du Kenya dans leur déclaration du 30 octobre.

Les membres de la Conférence des évêques catholiques du Kenya (KCCB) ajoutent : "Prions pour le repos de l'âme de feu Mgr Ravasi et gardons sa famille, ses proches et ses amis dans les prières.” 

"Mgr Ravasi était malade depuis un certain temps", déclarent les évêques dans leur déclaration signée par le secrétaire général de la KCCB, le père Daniel Kimutai Rono.

L'évêque avait subi une opération du cœur. Sa "situation s'est aggravée" le 29 octobre, a déclaré le vice-supérieur régional des Missionnaires Consolata (IMC) au Kenya et en Ouganda, le père Zachary Kariuki.

Le père Zachary a expliqué que : "L'évêque est tombé et s'est cassé la hanche. Il a été transporté d'urgence à l'hôpital pour y être opéré mais n'a pas pu l'être parce qu'il avait une complication cardiaque qui a été traitée cette fois-là".

"Les médecins lui avaient donné un mois pour se remettre de l'opération du cœur avant d'entreprendre l'opération de l'articulation de la hanche", a encore déclaré le prêtre Missionnaire Consolata. 

C'est au cours de cette période que son état de santé s'est aggravé et qu'il "a dû être ramené à l'hôpital pour une nouvelle observation", a déclaré le père Zachary, ajoutant que l'heure du décès de Mgr Ravasi se situait aux alentours de 6h15 le vendredi 30 octobre.

"C'est une grande perte pour les Missionnaires Consolata, car c'est une personne qui avait consacré sa vie au charisme de notre fondateur. Nous sommes attristés par sa mort, mais nous remercions également Dieu pour le temps qu'il nous a consacré, pour le travail merveilleux qu'il a accompli pendant toutes ces années et pour avoir été un bon missionnaire", a déclaré le père Zachary.

Né en février 1929, Mgr Ravasi, originaire de l'archidiocèse de Milan, a été ordonné prêtre en 1957. 

Avant son ordination épiscopale en juin 1981, il a occupé diverses fonctions, notamment celles de professeur et d'aumônier au St. Lawrence Egoji Teachers' College, basé au Kenya, de vice supérieur régional et de directeur du séminaire du IMC à Nairobi et de capitulaire du IMC à Rome. 

Les membres du clergé, des religieux, des laïcs et des représentants d'organisations ecclésiastiques au Kenya ont rendu un vibrant hommage à l'évêque décédé.

Pour les dirigeants du diocèse de Maralal au Kenya, Mgr Ravasi était "un homme qui craignait Dieu, humble, aimant la paix et un berger dévoué ; un homme au caractère impeccable et aux vertus héroïques qui faisait preuve d'un charisme joyeux et d'une forte personnalité même dans la maladie et la vieillesse".

Dans la déclaration du vendredi 30 octobre vue par ACI Afrique, la direction du diocèse de Maralal, qui a été érigé à partir du diocèse de Marsabit en 2001, a rappelé "avec appréciation le dévouement total et désintéressé de Mgr Ravasi à l'Evangile et à la cause de l'évangélisation dans les diocèses de Marsabit et de Maralal (et en fait de toute l'Eglise)".

"Nous prions pour que son ministère dévoué, son exemple, ses enseignements et son mode de vie inspirent à l'Eglise un esprit missionnaire et le désir profond de faire connaître et aimer le Christ par tous", ont-ils déclaré.

Le père Joseph Gitonga, le recteur du sanctuaire Maria Mfariji de Marsabit, où Mgr Ravasi a séjourné après sa retraite, se souvient de son confrère comme d'une personne "joyeuse, gaie et très priante". 

"C'était un grand missionnaire et un grand père spirituel. En lui, j'ai vu non seulement un évêque, mais un vrai frère qui viendrait en aide à tous", a déclaré le père Joseph à ACI Afrique lors d'une interview le vendredi 30 octobre.

Le prêtre kenyan a décrit le défunt évêque comme "un homme du Rosaire qui était le plus dévot de la communauté, toujours prêt à nous guider pendant les prières et dans le Rosaire".

Il s'est souvenu de l'humilité de Mgr Ravasi en disant : "Imaginez qu'un ancien supérieur, un recteur et un évêque pendant 26 ans prennent leur retraite et restent à Marsabit dans un sanctuaire marial. Il a accepté que je devienne son patron en tant que recteur du sanctuaire et il m'a assisté".

"Il nous a toujours dit que la vie est dure, mais que nous devons persévérer jusqu'à la fin", a rappelé le père Joseph qui a ajouté en référence à feu Mgr Ravasi, "Il a persévéré jusqu'à la fin. Qu'il repose en paix".

Dans un autre éloge funèbre, le vicaire général du diocèse de Marsabit, le père Racho Ibrahim, a déclaré : "Nous avons perdu un grand missionnaire et un homme de grande foi".

Il a appelé à la poursuite des prières pour "le repos de l'âme de notre bien-aimé Mgr Ambrogio Ravasi".

"La date de l'enterrement sera communiquée en temps voulu, au fur et à mesure des consultations en cours", a déclaré le père Racho, en indiquant que l'enterrement aura lieu au sanctuaire Maria Mfariji à Marsabit.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]