Consultations pour le rétablissement de l'île Maurice "souhait le plus cher" du cardinal du pays

Le cardinal Maurice Piat.
Credit: Diocèse de Port-Louis.

Le chef de l'église catholique à l'île Maurice a, dans une interview avec un quotidien local, identifié les consultations entre les différentes parties prenantes sur la façon d'aider la nation de l'Océan Indien à se rétablir comme son "souhait le plus cher" pour le Nouvel An.

Dans l'interview publiée le 8 janvier, le cardinal Maurice Piat affirme que les consultations en vue du redressement sont "urgentes" car l'île Maurice "traverse l'une des périodes les plus difficiles de son histoire. " se redresser.

"Il me semble urgent que des femmes et des hommes d'expérience et de sagesse de ce pays, de tous bords et de toutes communautés, puissent rencontrer les autorités pour réfléchir sérieusement à la manière dont notre pays pourrait rebondir. C'est mon souhait le plus cher pour mon pays en 2021", déclare le cardinal Piat.

Le cardinal mauricien ajoute, en référence aux consultations, que "cela a été fait dans le passé et a porté beaucoup de fruits".

Il poursuit en soulignant l'importance des consultations en affirmant que les malheurs de la nation qui incluent une économie "en mauvais état" et des perspectives "peu brillantes" sont comparables "à la situation dramatique des années précédant l'indépendance ou de la fin des années 1970".

"Nous devons parvenir à nous écouter les uns les autres, à réfléchir ensemble, à évoquer toutes les hypothèses possibles et surtout à rechercher l'intérêt commun du pays et non nos intérêts personnels, qu'ils soient économiques ou politiques", déclare le cardinal qui est l'évêque du diocèse de Port-louis dans l'interview accordée à La Vie Catholique.

Le membre de la Congrégation du Saint-Esprit (Spiritans) reconnaît en outre que l'organisation de consultations "n'est pas facile mais c'est précisément parce qu'il est compliqué et difficile de se mettre d'accord".

Dans l'interview publiée sur le site web de son diocèse, le cardinal de 79 ans qui avait appelé à un "Noël sobre et fraternel" en 2020 au milieu des défis de la COVID-19 exprime sa gratitude pour la réponse positive que son appel a reçue des fidèles de la nation à diocèse unique.

"Je suis très heureux de voir toute cette créativité se déployer à partir des paroisses. Il y a eu de nouvelles initiatives telles que les bazars de Noël ou la formation des entrepreneurs, entre autres", dit-il et ajoute, "Un peu comme lors d'un cyclone, le choc inattendu de COVID-19 a réveillé ce qu'il y avait de mieux chez beaucoup de gens".

Pour maintenir la solidarité bien après la période de Noël, le Cardinal Piat propose une approche collaborative qui voit des actions "en groupe, en équipe" et se soutenir "en fraternité quand on rencontre des difficultés inévitables, pour pouvoir évaluer les progrès accomplis, en tirer des leçons afin de repartir de manière toujours plus appropriée".

Il propose également la "fréquentation de la Parole de Dieu, où nous sommes invités à contempler la façon dont Jésus lui-même a vécu et duré dans cette solidarité, même au milieu des pires épreuves" comme une autre façon de maintenir la solidarité vivante.

"Je profite de cette occasion pour inviter les chrétiens à prendre ou reprendre l'habitude de lire l'Evangile ensemble, en petits groupes de voisins, d'amis, de collègues", encourage le cardinal et ajoute : "Cela semble simple, de peu d'importance, mais il y a une réelle source de courage et de joie à parcourir la distance ensemble".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]