Afrique du Sud : Synode diocésain dans l'archidiocèse de Pretoria une invitation à "réfléchir et discerner ensemble" la volonté de Dieu

Mgr Dabula Mpako, archevêque de l'archidiocèse de Pretoria en Afrique du Sud, pendant la messe de lancement du synode diocésain le 21 février 2021.
Credit: Archidiocèse de Pretoria/ Facebook

Le deuxième synode en cours de l'archidiocèse de Pretoria en Afrique du Sud est une invitation pour les membres de l'église locale à "réfléchir et discerner ensemble" la volonté de Dieu ainsi qu'à renouveler leur mission, a déclaré l'Ordinaire du lieu, Mgr Dabula Anthony Mpako.  

"C'est un moment où nous sommes tous invités à réfléchir et à discerner ensemble comment Dieu nous appelle à être en ce moment et ce que Dieu nous appelle à faire en ce moment", a déclaré Mgr Mpako dans son homélie lors de la messe du dimanche 21 février pour lancer le Synode.  

Dans le processus de discernement de la volonté de Dieu, a noté Mgr Mpako, le peuple de Dieu à Pretoria tiendra compte de l'invitation du Synode "à prendre collectivement et individuellement et, dans les différents rôles de clergé, de religieux et de laïcs, la responsabilité de la vie et de la mission de notre église locale".  

Le Synode, dont les résultats informeront un nouveau plan pastoral pour l'archidiocèse, "est une invitation à renouveler notre compréhension de ce que nous sommes appelés à être en tant qu'Église et de notre mission dans le temps et le contexte dans lequel nous nous trouvons actuellement et dans lequel nous sommes appelés à exercer notre ministère", a ajouté l'archevêque sud-africain.  

Le Synode est également l'occasion pour l'archidiocèse de Pretoria de s'engager à nouveau "à devenir de plus en plus une église locale vivante, dynamique et responsable et efficace dans l'accomplissement de sa mission donnée par Dieu", a déclaré l'archevêque de 61 ans dans son homélie lors de la Sainte Eucharistie qu'il a présidée dans la cathédrale du Sacré-Cœur de l'archidiocèse de Pretoria.

Il a noté que l'église locale de Pretoria a "encore du chemin à parcourir" et a expliqué : "Il y a une certaine manière dont certaines paroisses locales se voient et se vivent comme des entités autonomes indépendantes qui se replient sur elles-mêmes, qui se préoccupent simplement de ce qui se passe dans notre communauté paroissiale. ”

Il a poursuivi : "Il n'y a pas encore de sens à ce que vous soyez appelés à être la famille de Dieu dans cette église locale ; nous sommes censés être unis".  

À la fin du Synode, l'archevêque de Pretoria espère que le peuple de Dieu sous sa responsabilité pastorale "deviendra une église plus unie, et non un conglomérat d'entités séparées qui (tirent) dans des directions différentes ; une église unie dans son but, unie dans l'amour, unie dans la conviction".

Au cours de la célébration eucharistique, qui s'est tenue conformément aux directives COVID-19, les représentants du clergé, des religieux et des fidèles laïcs ont reçu, au nom de leurs groupes, une copie du nouveau plan pastoral de la Conférence des évêques catholiques d'Afrique australe (SACBC) qui a été lancé au début de l'année 2020.  

Le plan pastoral de la SACBC est destiné à fournir un contexte pour le synode de l'archidiocèse de Pretoria. Le Synode se tient sous le thème "Evangéliser la communauté, servir Dieu, l'humanité et toute la création", qui est la vision du plan pastoral.  

Mgr Mpako a ordonné que le peuple de Dieu dans l'archidiocèse fasse une prière spéciale du Synode chaque dimanche à la fin des prières des fidèles.  

"Le processus du Synode est une invitation importante et un appel au clairon pour nous, en tant que fidèles catholiques de l'église locale de l'archidiocèse de Pretoria. Nous ferions bien de répondre positivement à cette invitation et d'entendre cet appel au clairon", a-t-il déclaré lors de la célébration eucharistique du 21 février.  

L'archevêque a imploré : "Prions donc sincèrement pour que Dieu soit avec nous alors que nous nous embarquons dans ce processus très important du Synode diocésain. ”  

"Prions pour que Dieu nous éclaire et nous guide et bénisse tous nos efforts afin que le Synode diocésain nous rapproche de ce que Dieu nous appelle à être en ce moment, où Dieu voudrait que nous soyons en ce moment, et ce que Dieu voudrait que nous soyons en ce moment", a encore imploré Mgr Mpako.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]