Advertisement

Le pape François aux prêtres : La faiblesse est une chance pour la rencontre avec Dieu

Le Pape François avec des prêtres français étudiant à Rome lors d'une réunion au Vatican le 7 juin 2021. Crédit : Vatican Media/CNA Le Pape François avec des prêtres français étudiant à Rome lors d'une réunion au Vatican le 7 juin 2021. Crédit : Vatican Media/CNA

Le pape François a déclaré lundi à un groupe de jeunes prêtres français que la faiblesse est une chance de rencontre avec Dieu, et non quelque chose qu'ils doivent essayer de surmonter par leurs propres forces.

"Ma fragilité, la fragilité de chacun de nous, est un lieu théologique de rencontre avec le Seigneur", a-t-il déclaré à un groupe d'une vingtaine de prêtres lors d'une rencontre le 7 juin au Vatican.

"Les prêtres "surhommes" finissent mal, tous", a dit François. "Le prêtre fragile, qui connaît ses faiblesses et en parle avec le Seigneur, il s'en sortira".

Le pape François a encouragé les prêtres, qui sont à Rome pour des études, à être des pasteurs agissant toujours au service des catholiques dont ils ont la charge.

"Dépouillez-vous de vos idées préconçues, de vos rêves de grandeur, de votre affirmation de soi, pour mettre Dieu et les personnes au centre de vos préoccupations quotidiennes", a-t-il exhorté.

Advertisement

Le pape a également mis en garde les prêtres français contre le fait de placer l'identité d'un "intellectuel" au-dessus de celle d'un "pasteur".

"Vous serez pasteur de bien des manières, mais toujours au milieu du peuple de Dieu", a-t-il souligné. "Les études que vous faites dans les différentes universités romaines vous préparent à vos futures tâches de pasteurs, et vous permettent de mieux apprécier la réalité dans laquelle vous êtes appelés à annoncer l'Évangile de la joie."

Les prêtres étudiants qui ont rencontré le pape François vivent ensemble à l'église de San Luigi dei Francesi à Rome.

Réfléchissant à la vie communautaire, le pape a relevé la tentation des commérages ou de la création de groupes fermés qui peuvent nuire à la fraternité.

"Puissiez-vous toujours vous accueillir les uns les autres comme un don", a-t-il dit. "Dans une fraternité vécue dans la vérité, dans la sincérité des relations et dans une vie de prière, nous pouvons former une communauté dans laquelle vous pouvez respirer l'air de la joie et de la tendresse."

More in Afrique

"Le prêtre est un homme qui, à la lumière de l'Évangile, répand le goût de Dieu autour de lui et transmet l'espérance aux cœurs agités : c'est ainsi que cela doit être", a-t-il poursuivi.

François a encouragé les jeunes prêtres à ne pas avoir peur de rêver d'une Église entièrement au service de ses membres et du monde, affirmant que chacun d'entre eux a une contribution à apporter.

"N'ayez pas peur d'oser, de prendre des risques, d'aller de l'avant car vous pouvez tout faire avec le Christ qui vous donne la force", a-t-il déclaré. "Avec lui, vous pouvez être des apôtres de la joie, en cultivant en vous la gratitude d'être au service de vos frères et de l'Église."

Le sens de l'humour est également une partie importante de la joie, a déclaré le pape François, ajoutant qu'il peut être l'une des caractéristiques de la sainteté.

"Un prêtre qui n'a pas le sens de l'humour, qui ne l'aime pas, quelque chose ne va pas. Imitez ces grands prêtres qui rient des autres, d'eux-mêmes et même de leur propre ombre", a-t-il dit.

Advertisement

"Et cultivez en vous la gratitude d'être au service de vos frères et de l'Église".