Advertisement

Les évêques catholiques du Ghana lancent une campagne de plantation d'un million d'arbres pour promouvoir Laudato Si'.

Une affiche annonçant le projet Green Ghana. Une affiche annonçant le projet Green Ghana.

Les évêques catholiques du Ghana ont lancé une opération de plantation d'un million d'arbres pour marquer le cinquième anniversaire de la lettre encyclique du pape François, Laudato Si', et pour soutenir le projet GREEN GHANA du gouvernement.

L'initiative des membres de la Conférence des évêques catholiques du Ghana (GCBC) est une réponse à l'appel du Saint-Père à profiter de la semaine Laudato Si' de cette année pour faire avancer la Plateforme d'actionLaudato Si(LSAP, qui s'étend sur sept ans, afin de relever les défis environnementaux.

Le gouvernement ghanéen, pour sa part, a annoncé un plan visant à planter cinq millions d'arbres cette année dans le cadre du projet GREEN GHANA.

"Nous souhaitons réitérer l'engagement de la Conférence des évêques catholiques du Ghana à planter un million d'arbres au cours de la saison des pluies de cette année, comme annoncé lors de notre assemblée plénière au début du mois de mai", indiquent les membres de la GCBC dans leur déclaration collective du lundi 7 juin.

Ils encouragent toutes les institutions de l'Église catholique dans la nation ouest-africaine, y compris les paroisses, à prendre part à l'exercice de plantation d'arbres afin que l'objectif d'un million d'arbres soit atteint. 

Advertisement

Dans la déclaration signée par le président de la GCBC, l'archevêque Philip Naameh, les évêques catholiques du Ghana se félicitent de la plateforme d'action Laudato Si' du pape François, qui s'étend sur sept ans, et affirment que le programme galvanisera les actions du peuple de Dieu pour relever les défis environnementaux en plantant des arbres.

"Nous demandons aux structures de notre Secrétariat national catholique (SNC) de travailler à l'élaboration d'un programme d'action Laudato Si' à long terme, sur le modèle du LSAP. La mise en œuvre complète du programme commencera à partir de 2022", indiquent les membres du GCBC dans leur déclaration du 7 juin. 

Ils confient la coordination, la mobilisation des ressources, la mise en réseau et l'accord de partenariat au Secrétaire général de leur Conférence, disent-ils, ajoutant : " Nous travaillons également avec les parties prenantes concernées dans les diocèses et le Secrétariat catholique national (NCS) qui publieront conjointement un rapport d'avancement du programme. ”

Le secrétaire général du GCBC, qui fait partie de la coordination, fournira un rapport d'étape sur l'exercice de plantation d'arbres, ont déclaré les évêques, ajoutant que le rapport d'étape servira de source de motivation et d'encouragement à toutes les personnes impliquées dans les exercices de plantation d'arbres à travers le pays.

Les évêques catholiques invitent les autres groupes religieux du pays à se joindre à eux pour planter des arbres afin d'assurer la couverture forestière du pays et de préserver l'environnement.

More in Afrique

Le pape François a profité de la célébration de fin de cinquième année de Laudato Si' pour appeler les gens du monde entier à se soucier des générations futures en préservant l'environnement.