Advertisement

Dimanche de la mer 2021 : Le Vatican plaide pour des conditions dignes pour les travailleurs maritimes

Le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour la promotion du développement humain intégral, lors d'une conférence de presse au Vatican le 7 juillet 2020 / Daniel Ibáñez/CNA. Le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour la promotion du développement humain intégral, lors d'une conférence de presse au Vatican le 7 juillet 2020 / Daniel Ibáñez/CNA.

Dans un message pour le dimanche de la mer, un cardinal du Vatican a lancé un appel à la communauté internationale pour que ceux qui travaillent en mer soient traités avec une pleine dignité humaine.

Le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour la promotion du développement humain intégral, a déclaré que depuis septembre 2020, on estime que 400 000 marins ont été bloqués en mer à cause de la pandémie de COVID-19.

Il a également déclaré que le coronavirus avait aggravé les conditions de travail et de vie de milliers d'entre eux qui ont été contraints de travailler pendant des mois de plus que d'habitude tout en étant séparés pendant de longues périodes de leurs familles.

"Nous appelons les armateurs, les sociétés de gestion, les agents et les recruteurs à considérer les membres d'équipage comme plus qu'une 'force de travail' et à se rappeler qu'ils sont des êtres humains", a-t-il déclaré.

"Nous demandons instamment le développement de pratiques de travail fondées sur la dignité humaine plutôt que sur le profit, a-t-il ajouté, et de fournir ainsi tout ce qui est nécessaire pour améliorer le bien-être mental, physique et spirituel des marins."

Advertisement

Le message de M. Turkson a été donné à l'occasion de la célébration annuelle du Dimanche de la mer, qui tombe cette année le 11 juillet. Cette journée est une initiative d'une organisation caritative catholique qui aide les gens de mer dans le monde entier.

En septembre 2020, l'organisation a changé de nom, passant de l'Apostolat de la mer à Stella Maris, d'après l'un des titres latins de vénération de la Vierge Marie.

Stella Maris a célébré son 100e anniversaire en octobre 2020.

Dans son message, le cardinal Turkson a déclaré : "Nous remercions les gens de la mer pour leur travail, et notre gratitude se transforme en une prière pour que le Seigneur leur accorde la force dans les moments de faiblesse, l'unité dans la diversité, une navigation sûre et sans encombre et, à la fin de leur contrat, le bonheur de retrouver leurs proches."

Il a ajouté qu'il y avait également d'autres problèmes liés à COVID-19, notamment l'absence de politiques claires en matière de vaccination des marins.

More in Afrique

"En raison de cette pandémie, nous voudrions inviter l'industrie maritime à apprendre à agir comme un seul homme en facilitant les changements d'équipage et les vaccinations et en renforçant la mise en œuvre des normes internationales pour améliorer et protéger les droits de l'homme et du travail des gens de la mer", a déclaré Turkson.

Le cardinal a également souligné que 38 incidents de piraterie ont été signalés depuis le début de l'année. Si le nombre de ces incidents a diminué, a-t-il dit, "la violence contre les équipages est en augmentation."

"Ce sont de tristes rappels de la fragilité d'une industrie maritime, qui a déjà été mise à l'épreuve par la pandémie", a-t-il commenté. "Les marins ont le droit d'effectuer leur travail sans courir le risque d'être kidnappés, blessés ou même tués."

"Nous demandons à tous les gouvernements et organisations internationales de déterminer des solutions durables au fléau de la piraterie, en gardant à l'esprit la nécessité de s'attaquer au problème fondamental de l'inégalité de la distribution des biens entre les pays et de l'exploitation des ressources naturelles."

Turkson s'est également dit préoccupé par les naufrages et les accidents maritimes, notant que si ceux-ci sont parfois dus aux forces de la nature, il existe encore "trop de cas de négligence de la part de ceux qui préfèrent privilégier le profit à la sécurité et à la sûreté."

Advertisement

"Nous élevons nos prières vers Marie, Étoile de la mer, pour qu'elle accompagne ceux qui ne sont plus avec nous vers le port sûr du ciel et réconforte les parents et amis dévastés qui restent derrière", a-t-il dit.

Turkson a rappelé les efforts déployés par les aumôniers et les bénévoles de Stella Maris pour être au service des marins et des pêcheurs pendant la pandémie.

"Ils sont présents dans leur vie, adaptent constamment leur ministère aux circonstances changeantes et répondent aux besoins spirituels et matériels des marins", a-t-il expliqué.

"Nous confions à Marie, Étoile de la Mer, le bien-être des Gens de la Mer, l'engagement et le dévouement des aumôniers et des volontaires et nous supplions Notre Dame de continuer à nous protéger tous de tout danger, en particulier du COVID-19", a-t-il conclu.