Advertisement

Aujourd'hui, 7 août, nous célébrons Saint Gaétan

Saint Gaétan a été l'un des grands réformateurs de l'Église pendant la période de la Réforme, restant fidèle à l'Église malgré les corruptions et les excès qui ont conduit beaucoup d'autres à la trahir.

Il est né en octobre 1480 dans une famille noble et a reçu une éducation rigoureuse guidée par sa mère, après la mort de son père alors qu'il n'avait que deux ans. Ses études de droit canonique et civil l'amènent à travailler comme juriste à la cour du Pape Jules II, qu'il abandonne à la mort du Pape, afin d'étudier la prêtrise.

Il est ordonné à l'âge de 36 ans et fonde une communauté de prêtres qui vivent une forme monastique de pauvreté et de prière et vivent et travaillent en étroite collaboration avec les pauvres afin de combattre la corruption politique et spirituelle de l'époque. Son ordre, la Congrégation des clercs réguliers, était populairement appelé les Théatins, d'après le titre d'un de ses compagnons, Giovanni Pietro Caraffa, l'évêque de Chieti (Theate en latin), qui fut plus tard élu pape Paul IV.

Son souci des pauvres a toujours été très présent dans sa vie, et il a pratiqué la charité de manière constante, que ce soit dans des rencontres personnelles ou dans la fondation d'institutions telles qu'un hôpital pour les personnes atteintes de maladies incurables. Il a même fondé une banque pour les pauvres afin de leur prêter de l'argent sans les intérêts élevés habituellement pratiqués par les autres prêteurs.

En 1533, il fonde une des maisons de son ordre à Naples, où il lutte contre le développement de l'hérésie luthérienne. Il mourut le 6 août 1547, en la fête de la Transfiguration. Cela s'est produit à Naples alors que la ville était encore en proie à de graves troubles spirituels, politiques et sociaux.

Advertisement