Advertisement

Intention de prière du pape François pour le mois de mars : Pour les chrétiens face aux nouveaux défis bioéthiques

Embryon humain, photo d'archive. Firstbrook Just Click 100 via Flickr (CC BY-NC 2.0). Embryon humain, photo d'archive. Firstbrook Just Click 100 via Flickr (CC BY-NC 2.0).

L'intention de prière du pape François pour le mois de mars est que les questions de bioéthique soient abordées dans le respect de la vie et de la dignité humaine.

"Les applications biotechnologiques doivent toujours être utilisées sur la base du respect de la dignité humaine", a déclaré le pape dans un appel vidéo publié le 8 mars.

"Il est évident que la science a progressé, a-t-il noté, et aujourd'hui le domaine de la bioéthique nous présente une série de problèmes auxquels nous devons répondre, sans nous cacher la tête comme une autruche."

"Prions pour que nous puissions donner une réponse chrétienne aux défis bioéthiques", a déclaré François.

La vidéo de la prière du pape comprenait des images d'une femme enceinte, d'une échographie d'un enfant à naître, d'un nourrisson peu après sa naissance et d'une femme âgée à l'hôpital.

Advertisement

Des scientifiques dans un laboratoire, une opération médicale et une jeune fille atteinte du syndrome de Down figuraient également dans la vidéo.

L'intention de prière du pape François pour le mois de mars se lit comme suit : "Nous prions pour les chrétiens confrontés à de nouveaux défis bioéthiques ; qu'ils continuent à défendre la dignité de toute vie humaine par la prière et l'action."

Dans la vidéo, le pape François a déclaré que défendre la dignité humaine signifie que, "par exemple, les embryons humains ne peuvent pas être traités comme du matériel jetable, à mettre au rebut."

"Cette culture du jetable leur est également appliquée ; non, cela ne peut pas se faire. Étendre cette culture de cette façon fait tellement de mal."

Il a également déclaré que le gain financier ne devrait pas régir l'orientation de la recherche biomédicale.

More in Afrique

"Nous devons comprendre les profonds changements qui se produisent avec un discernement encore plus profond et subtil", a exhorté le pape.

Il a ajouté que les catholiques devraient se concentrer sur l'accompagnement des avancées technologiques, plutôt que de les freiner.

"Il s'agit de protéger à la fois la dignité humaine et le progrès", a-t-il dit. "C'est-à-dire que nous ne pouvons pas payer le prix de la dignité humaine pour le progrès, non. Les deux vont ensemble, en harmonie."

La vidéo de prière du pape François est promue par le réseau mondial de prière du pape, qui sensibilise aux intentions de prière mensuelles du pape.

Le père Frédéric Fornos, S.J., directeur international du réseau, a déclaré : "Le pape François insiste toujours sur la nécessité d'un plus grand discernement face aux défis de la bioéthique, sur la nécessité de respecter la vie humaine et de ne chercher en aucun cas ses propres intérêts en suivant la logique du marché, qui ne connaît pas de limites."

Advertisement

"Ce sont des critères de discernement nécessaires qui nous aident à laisser derrière nous une culture du jetable et qui favorisent le respect intégral de la vie humaine - toute l'étendue de la vie humaine, de la naissance à la mort."

"Prions pour que, face aux nouveaux défis de la bioéthique, nous puissions toujours promouvoir la défense de la vie par la prière et l'action sociale."