Advertisement

Un prêtre spiritain nommé évêque au Kenya, il se dit "impatient d'être un serviteur"

Mgr. John Mbinda, nommé évêque du diocèse de Lodwar au Kenya le 4 avril 2022. Crédit : ACI Afrique Mgr. John Mbinda, nommé évêque du diocèse de Lodwar au Kenya le 4 avril 2022. Crédit : ACI Afrique

Le membre de la Congrégation des Pères du Saint-Esprit (Spiritains) qui a été nommé évêque du diocèse catholique de Lodwar au Kenya a déclaré qu'il était impatient d'exercer un leadership serviteur "comme le Christ s'est offert".

La nomination de Mgr. John Mbinda comme quatrième évêque du diocèse kenyan a été publiée par le Bureau de presse du Saint-Siège lundi 4 avril.

Dans une interview accordée à ACI Afrique peu après que sa nomination ait été rendue publique, le prêtre d'origine kenyane, qui est l'ancien supérieur provincial des Spiritains au Kenya et au Soudan du Sud, a déclaré : "Le message que je peux donner maintenant est un message de bonne volonté, un message d'impatience d'être un serviteur, non pas pour être servi, mais pour m'offrir comme le Christ s'est offert pour le bien de tous les gens du diocèse de Lodwar".

En tant qu'évêque élu du diocèse de Lodwar, Mgr. Mbinda devrait succéder à Mgr Dominic Kimengich qui a été transféré au diocèse catholique d'Eldoret en novembre 2019. Ce dernier, âgé de 60 ans, est l'administrateur apostolique du diocèse vacant.

Né en mai 1973 dans le diocèse de Machakos au Kenya, Mgr. Mbinda, qui a commencé sa formation sacerdotale au Spiritan Missionary Seminary d'Arusha, en Tanzanie, en août 1993, a été ordonné prêtre du Saint-Esprit en mai 2002, après avoir terminé ses études de théologie au Tangaza University College (TUC) de Nairobi, au Kenya.

Advertisement

Titulaire d'une maîtrise en études du développement du Kimmage Development Studies Centre (DSC), il a achevé son deuxième mandat de trois ans en tant que Provincial des Spiritains du Kenya et du Soudan du Sud en janvier 2021. Il a auparavant été curé de la paroisse de Kositei dans le diocèse de Nakuru et de la paroisse de St Austin dans l'archidiocèse de Nairobi.

Au moment de sa nomination épiscopale, Mgr. Mbinda a exercé son ministère à l'église catholique St. Chad dans l'archidiocèse catholique de Southwark, au Royaume-Uni.

Dans l'interview du 4 avril avec ACI Afrique, l'évêque élu s'est dit "bouleversé" par la nouvelle de sa nomination comme évêque et a exprimé sa volonté de continuer à servir le Seigneur.

"C'est une grande leçon d'humilité. Je suis accablé pour le moment et pour moi c'est formidable ; je ne m'y attendais pas beaucoup et si le Seigneur a vu que je pouvais le servir, je suis prêt", a-t-il déclaré, et il a exprimé sa volonté d'être au service du peuple de Dieu dans le diocèse de Lodwar en collaboration avec les membres du clergé, les religieux et religieuses et les laïcs.

Il a poursuivi en décrivant le diocèse catholique situé dans le nord du Kenya comme "un endroit isolé où les ressources sont rares."

More in Afrique

"Ce sera beaucoup de travail, mais Dieu y pourvoira. Si nous travaillons ensemble, tout est possible", a déclaré le membre des Spiritains à ACI Afrique peu après que sa nomination épiscopale ait été rendue publique le 4 avril.

La nomination épiscopale, a déclaré ce natif du diocèse de Machakos au Kenya, "est un grand honneur pour les Spiritains et je pense que c'est une nouvelle prise de conscience que le passé peut se répéter dans le présent pour la plus grande gloire de Dieu".

Depuis que l'archevêque John Joseph McCarthy, le premier archevêque de l'archidiocèse de Nairobi, a pris sa retraite en octobre 1971, il n'y a pas eu d'évêque spiritain dans cette nation d'Afrique de l'Est.

Rappelant que les Pères du Saint-Esprit sont la plus ancienne congrégation missionnaire du Kenya, Mgr. Mbinda a déclaré : "Je pense que Dieu nous rend la pareille en redonnant aux Spiritains un leader de l'Église au Kenya".

Le supérieur provincial des Spiritains au Kenya et au Soudan du Sud a déclaré que les membres de sa congrégation étaient "très heureux de la nouvelle de la nomination du Père John Mbinda, l'un des nôtres, comme évêque de Lodwar".

Advertisement

Dans son message à ACI Afrique peu après que la nouvelle de la nomination épiscopale soit devenue publique, le Père Dominic Gathurithu dit que le charisme et la mission des Spiritains aideront l'évêque élu à servir le peuple de Dieu dans le diocèse qui couvre les parties arides et semi-arides du nord du Kenya.

"Lodwar est un diocèse qui doit faire face à de nombreux défis, tels que le manque de vocations, le caractère semi-aride et la pauvreté des infrastructures", explique le père Gathurithu, avant d'ajouter : "Nous, les Spiritains, sommes appelés à aller là où l'Eglise a du mal à trouver des travailleurs. Ce charisme et cette mission spirituels aideront l'évêque élu John Mbinda à servir la population de Lodwar."

Le prêtre d'origine kenyane affirme que les Spiritains accompagneront leur confrère dans son ministère épiscopal auprès du peuple de Dieu dans le diocèse de Lodwar.

Une fois qu'il sera ordonné évêque, Mgr. Mbinda supervisera le diocèse catholique de 77 700 kilomètres carrés qui fait partie de la province ecclésiastique de Kisumu.