Advertisement

Prions pour le succès de la visite œcuménique prévue au Soudan du Sud : Un évêque élu

L'évêque élu du diocèse catholique de Yei au Soudan du Sud a demandé des prières pour le succès de la visite œcuménique prévue dans cette nation d'Afrique centrale et orientale.

Dans une interview accordée à ACI Afrique le mercredi 11 mai, Mgr. Alex Lodiong Sakor Eyobo a déclaré que le succès de la visite du Saint Père dans le pays est pour le bien du peuple de Dieu au Soudan du Sud.

"Priez pour la venue du Saint-Père, que sa visite soit un succès car elle est fructueuse pour nous, peuple de Dieu, dans ce pays", a déclaré Mgr. Lodiong a déclaré.

L'évêque élu sud-soudanais a ajouté, en référence au violent conflit qui sévit au Soudan du Sud depuis décembre 2013 : "Le pape François nous aime, il veut voir notre pays revenir à la paix."

Le pape François devrait arriver au Soudan du Sud le 5 juillet dans le cadre de son voyage pastoral dans deux pays africains, qui doit commencer en République démocratique du Congo (RDC) le 2 juillet.

Advertisement

Le Saint-Père effectuera ce voyage au Soudan du Sud en compagnie de l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, et du modérateur de l'Église d'Écosse, Jim Wallace.

Dans une déclaration commune du 7 mai, le pape François, l'archevêque Welby et le révérend Wallace ont décrit le voyage œcuménique prévu au Soudan du Sud comme un "pèlerinage de paix".

Les trois chefs d'Eglise ont exhorté les dirigeants sud-soudanais à suivre la "voie du pardon et de la liberté".

Jésus-Christ "nous montre qu'un nouveau chemin est possible : un chemin de pardon et de liberté, qui nous permet humblement de voir Dieu les uns dans les autres, même dans nos ennemis", ont-ils déclaré dans leur déclaration commune du 7 mai.

Ils ont exhorté les dirigeants sud-soudanais à emprunter la voie du pardon et de la liberté "afin de discerner de nouvelles voies au milieu des défis et des luttes actuels".

More in Afrique

"Nous prions aussi pour que votre peuple fasse l'expérience de l'espérance de Pâques grâce à votre leadership. En prévision de notre Pèlerinage de paix de l'été prochain, nous nous réjouissons de visiter votre grand pays", ont déclaré le pape François, l'archevêque Welby et le révérend Wallace dans leur déclaration commune.

S'il se concrétise, le pape François deviendra le premier pape à visiter le Soudan du Sud, qui est devenu la plus récente nation du monde après avoir obtenu son indépendance de la République du Soudan le 9 juillet 2011.

Au début du mois, le pape, âgé de 85 ans, a commencé à utiliser un fauteuil roulant en public en raison d'une déchirure du ligament de son genou droit. La douleur au genou l'a vu annuler certains de ses engagements.

Le lundi 9 mai, le ministre du tourisme du Liban a annoncé que le Saint-Père avait reporté son voyage des 12 et 13 juin dans ce pays d'Asie occidentale "pour des raisons de santé".

Dans l'entretien accordé le 11 mai à ACI Afrique, l'évêque élu, dont la nomination épiscopale a été rendue publique le 11 février, a reconnu avec satisfaction l'amour du pape François pour le Soudan du Sud.

Advertisement

"Le Saint-Père aime ce pays et il souhaite ardemment le voir depuis un certain nombre d'années", a déclaré Mgr. Lodiong a déclaré, et a ajouté : "Une fois que quelqu'un a un bon geste d'amour envers nous, pourquoi ne devrions-nous pas nous préparer et l'accueillir pour bénéficier de sa grâce."

"Nous devons être en communion avec le Saint-Père, car être en communion signifie que nous devons travailler et nous préparer pour lui", a encore déclaré l'évêque élu sud-soudanais.

Il a lancé un appel à une participation active à la visite œcuménique prévue en disant : "Il est de notre responsabilité de sensibiliser les gens et de leur faire prendre conscience de la visite du pape en raison de son amour pour nous, le peuple du Soudan du Sud."

"Si un évêque ne parle pas de la visite du Saint-Père à son peuple, alors l'évêque n'est pas en communion avec le Saint-Père", a déclaré l'évêque élu de 51 ans, dont l'ordination épiscopale est prévue le 15 mai, à ACI Afrique lors de l'interview du 11 mai.

La semaine dernière, le coordinateur de la communication sociale de la Conférence des évêques catholiques du Soudan (SCBC) a déclaré que les évêques catholiques du Soudan du Sud ont accepté de mener des campagnes visant à sensibiliser le peuple de Dieu à la visite œcuménique prévue dans leurs diocèses respectifs.

"Les évêques ont déjà convenu d'intensifier les campagnes de sensibilisation dans les diocèses et ont également formé des comités pour parler aux gens de la venue du Saint-Père et de ses efforts pour la paix dans ce pays", a déclaré le père John Gbemboyo à ACI Afrique le 5 mai.