Advertisement

Le pape François vient "réconforter toutes les victimes de l'insécurité" : Un évêque catholique en RD Congo

Les évêques catholiques de la province ecclésiastique de Bukavu. Crédit : Radio Moto Les évêques catholiques de la province ecclésiastique de Bukavu. Crédit : Radio Moto

L'évêque du diocèse de Butembo-Beni en République démocratique du Congo (RDC) a déclaré que la visite pastorale prévue dans le pays "réconfortera toutes les victimes de l'insécurité".

S'adressant aux journalistes en marge d'une réunion des évêques catholiques de la province ecclésiastique de Bukavu, Mgr Melchisedec Sikuli Paluku a déclaré que le Saint-Père visitera la nation centrafricaine "en tant qu'ambassadeur du Christ".

"Dans la province ecclésiastique de Bukavu, nous sommes en proie à une insécurité permanente depuis plus de deux décennies. Et quand le Saint-Père vient nous voir, il vient en tant qu'ambassadeur du Christ", a déclaré Mgr Paluku lors de la conférence de presse du 14 mai à laquelle ont participé les six évêques catholiques de la province.

Il a rappelé les paroles du Christ à ses apôtres, "Je vous laisse la paix, je vous donne la paix" et a déclaré que "dans des circonstances concrètes, le Saint-Père vient réconforter toutes les victimes de cette insécurité."

"Je crois que le message que le Saint-Père vient envoyer à tous, est le message que je tire de l'Évangile : tout ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse, ne le faites pas aux autres", a déclaré Mgr Paluku.

Advertisement

Le pape François est attendu dans la capitale de la RDC, Kinshasa, le 2 juillet, dans le cadre de son voyage pastoral dans deux pays africains. Il se rendra ensuite au Soudan du Sud pour un voyage œcuménique aux côtés de l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, et du modérateur de l'Église d'Écosse, Jim Wallace.

Au cours de sa visite pastorale de quatre jours en RDC, le Saint-Père doit rencontrer le peuple de Dieu dans les villes de Kinshasa et de Goma, cette dernière étant la capitale de la province du Nord-Kivu dans l'est de la RDC.

Une fois réalisé, le voyage pastoral du 2 au 7 juillet dans les deux pays africains marquera la troisième visite du pape François en Afrique subsaharienne. Ce voyage sera le troisième voyage papal en RDC, qui abrite la plus grande population catholique d'Afrique.

Lors de la conférence de presse du 14 mai, Mgr Paluku a réfuté les affirmations selon lesquelles le voyage papal prévu serait annulé, déclarant : "Le pape François est attendu dans notre pays en juillet et nous nous préparons à cette visite."

"Les catholiques de Butembo-Beni sont heureux de participer à cet événement historique. Comme les chrétiens de Goma, ils se préparent à cet événement, et beaucoup se sont inscrits pour venir", a déclaré l'évêque catholique congolais.

More in Afrique

Il a poursuivi en faisant référence au peuple de Dieu en RDC : " Ils savent très bien que le Pape les porte dans son cœur, le Pape qui est informé de tout ce que nous vivons ici : les cruautés, les épidémies, ... Je leur demande de continuer à prier pour que le jour que nous attendons arrive. "

Mgr Paluku a appelé tous les chrétiens, à travers les médias, à prier pour l'arrivée du Pape François en RDC, et a ajouté : "Tout le monde sans exception a été invité à participer à la messe papale, sans dépôt ni prix à payer."