Advertisement

Les activistes catholiques plaident pour la création d'un "ministère de la famille" au sein du gouvernement kenyan

Les activistes catholiques du Kenya, sous l'égide de leur fondation globale, CitizenGo, demandent au gouvernement kenyan de créer un nouveau ministère qui se consacrera exclusivement à l'institution de la famille dans l'agenda national.

Dans leur dernière pétition lancée le mardi 27 septembre, les militants expriment leur perplexité face au fait que les questions relatives à la famille, qu'ils décrivent comme "l'unité fondamentale de la société", n'ont pas reçu l'importance qu'elles méritent.

Ils se disent déçus que le président nouvellement élu du pays, le Dr William Samoei Ruto, n'ait pas nommé le ministère de la Famille lorsqu'il a créé tous les autres ministères et dévoilé les secrétaires de cabinet (CS) en charge de chaque ministère le 27 septembre.

"Nous avons été très déçus lorsque le président de la république du Kenya, Son Excellence William Samoei Ruto, a lu tous les autres ministères qu'il a créés et a omis de nommer un ministère de la famille", déclarent les militants dans leur communiqué.

Ils ajoutent : "Nous devons nous lever et dire que ça suffit, nous exigeons que la famille soit considérée comme une priorité au Kenya et qu'on lui accorde l'importance qu'elle mérite."

Advertisement

Les membres de CitizenGo demandent que le gouvernement fasse des plans judicieux pour créer le ministère de la Famille, étant donné qu'une politique familiale est déjà en place mais, malheureusement, "est restée sur les étagères du ministère du Travail, des Services sociaux et de la Sécurité".

Ils trouvent regrettable que la politique familiale qui, selon eux, a été rédigée par une équipe dévouée, soit restée sur les étagères du ministère depuis près de cinq ans maintenant.

"Nous avons fait un suivi auprès du ministère, mais on pouvait voir que la politique n'était pas leur priorité, bien sûr que si !" Les membres de CitizenGo au Kenya disent et ajoutent : "Il est temps que le Kenya cesse de regrouper la famille avec d'autres ministères pourtant, selon la Constitution du Kenya de 2010, la famille est l'unité fondamentale de la société."

"Nous devons la défendre, la protéger et la promouvoir, ce qui nécessitera la création d'un ministère spécifique", ajoutent les militants.

Selon les militants catholiques, de nombreux pays du monde ont un ministère dédié à la famille et les politiques qu'ils ont développées donnent de bons résultats.

More in Afrique

Ils donnent l'exemple du gouvernement hongrois, qui a lié les allocations familiales au travail et qui, selon eux, "récompense chaque foyer qui donne naissance à un nouvel enfant et dispose d'une politique durable pour maintenir cette situation".

Invitant les gens à signer la pétition incitant le président Ruto à créer le ministère de la famille, les membres de CitizenGo au Kenya déclarent : "Depuis très longtemps, nous avons ignoré l'institution de la famille dans l'agenda national. La famille est l'unité fondamentale de la société et doit être protégée, promue et défendue."