Advertisement

Au Mali, le cardinal Zerbo exprime sa solidarité avec la famille du prêtre missionnaire catholique porté disparu

Le Cardinal Jean Zerbo a délivré un message de solidarité avec la famille du Père Hans-Joachim Lohre qui a disparu depuis le dimanche 20 novembre dans un enlèvement présumé.

Dans le message partagé avec ACI Afrique le mercredi 23 novembre, l'archevêque de Bamako au Mali note également que l'on n'a pas entendu parler du prêtre catholique allemand qui aurait disparu au moment où les fidèles l'attendaient pour célébrer la Sainte Messe dans une communauté.

"Au moment où nous écrivons ces lignes, nous sommes toujours sans nouvelles du Père Hans Joachim", déclare le Cardinal Zerbo.

Il ajoute : "Nous avons une pensée particulière pour sa famille biologique en Allemagne et nous prions en communion avec tous les hommes de volonté pour que le Seigneur nous le ramène sans délai et en bonne santé."

L'archevêque de Bamako a indiqué que le père Hans-Joachim devait célébrer la sainte messe à la communauté chrétienne de Kalabankura (rive droite de Bamako) le 20 novembre à 8h30 lorsqu'il a disparu.

Advertisement

"En fin de soirée, ses confrères ont constaté son absence", raconte le cardinal Zerbo, et ajoute à propos du prêtre allemand : "Sa voiture Peugeot Partner grise était garée devant la maison depuis le matin, mais son téléphone sonnait toujours". Cette absence prolongée leur a fait penser à un enlèvement et les a conduits à contacter la police du 5e arrondissement."

Les membres des Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs), dans un rapport du mardi 22 novembre, ont confirmé l'enlèvement du père Hans-Joachim Lohre, et ont exprimé leur crainte que l'on ne sache toujours pas où se trouve leur confrère.

"Nous savons que la police a commencé à rechercher le P. Hans-Joachim, mais pour l'instant on ne sait pas encore si et quel groupe l'a enlevé", ont déclaré les missionnaires dans le rapport de l'Agenzia Fides.

Connu localement sous le surnom de "Ha-Jo", le père Hans-Joachim, 65 ans, vit au Mali depuis plus de 30 ans, selon le rapport.

Le père Hans Joachim, précise le cardinal Zerbo, est le responsable du Centre Foi et Rencontre et professeur à l'Institut de formation islamo-chrétienne (IFIC).

More in Afrique

"Il est également le secrétaire national de la Commission pour le dialogue interreligieux", indique le cardinal malien dans son message partagé avec ACI Afrique le 23 novembre.

Il implore : "Que notre Dame du Mali intercède pour lui, pour nous et pour toutes les personnes enlevées et détenues non seulement au Mali, mais dans le monde entier."