Advertisement

Un évêque catholique du Soudan du Sud exhorte les jeunes à "commencer à pratiquer le leadership dès maintenant"

Mgr Alex Lodiong Sakor Eyobo, évêque du diocèse de Yei au Soudan du Sud. Mgr Alex Lodiong Sakor Eyobo, évêque du diocèse de Yei au Soudan du Sud.

Il est nécessaire que les jeunes du Soudan du Sud commencent à mettre en pratique leurs qualités de leader, a déclaré un évêque catholique de ce pays d'Afrique centrale et orientale.

Dans son homélie lors de la messe célébrant la fête de Sainte Cécile, mardi 22 novembre, Mgr Alex Lodiong Sakor Eyobo, évêque du diocèse de Yei au Soudan du Sud, a déclaré que les jeunes devaient encourager la coopération dans leur pratique du leadership.

"Les jeunes doivent donner la priorité à la coopération entre eux, ce qui les aidera à pratiquer le leadership parce qu'ils sont les leaders d'aujourd'hui dans tout ce qu'ils font pour servir les communautés", a déclaré l'évêque Lodiong au cours de la Sainte Messe qui s'est tenue au Centre Sainte-Cécile Lutaya du diocèse de Yei.

Il a déclaré que les jeunes "doivent commencer à pratiquer le leadership maintenant", ajoutant que tout ce qu'ils font dans les centres paroissiaux, les paroisses et le diocèse "est le début de la responsabilité d'être un leader".

"Nous comptons sur vous en tant que jeunes parce que certains d'entre vous sont instruits avec des spécialisations", a déclaré l'évêque catholique du Soudan du Sud, avant d'ajouter : "Nous avons besoin que vous mettiez les connaissances que vous avez pour aider l'Église et les communautés."

Advertisement

L'évêque catholique de 51 ans, qui a débuté son ministère épiscopal le 15 mai, a poursuivi : "Cette fois, nous n'allons pas faire venir des experts de l'extérieur, car nous en avons parmi vous qui pourront travailler avec nous dans ce diocèse et dans les communautés."

Il a poursuivi : "Nous devrions nous donner la main pour aider ces jeunes à retourner à l'école, car si nous les soutenons, ils seront en mesure de s'aider eux-mêmes et d'aider ceux qui se trouvent dans nos régions à l'avenir."

L'évêque sud-soudanais a remercié les membres de l'Enfance Missionnaire du diocèse de Yei pour "avoir fait de grandes choses en aidant les enfants à devenir de bons leaders."

L'Ordinaire du lieu du diocèse de Yei a en outre déclaré : "S'il y a des enfants qui restent à la maison, ils devraient venir et rejoindre la mission parce qu'elle enseigne aux enfants à devenir des personnes de qualité."

"Je suis sûr que si nos personnes des pays voisins rentrent chez elles, l'Enfance missionnaire sera un apostolat fort", a-t-il dit, et il a ajouté : "Je veux que l'apostolat continue le grand travail pour aider nos enfants à devenir de grands leaders dans le futur."

More in Afrique

Mgr Lodiong a déclaré qu'il trouvait regrettable que certains politiciens du Soudan du Sud se réfèrent aux jeunes comme les leaders de demain, mais qu'ils continuent "à être au pouvoir pendant des années sans laisser les postes aux jeunes."