Advertisement

Les activistes catholiques africains demandent au nouveau PDG de Disney de mettre fin au "toilettage" des LGBTQ dans les contenus

Les membres de CitizenGo Africa, la branche africaine de CitizenGo, une organisation internationale de militants catholiques, ont demandé à Robert Iger, le nouveau PDG de Disney, de donner la priorité aux valeurs familiales au sein de l'entreprise de divertissement et de cesser de promouvoir l'agenda des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBTQ) dans les contenus destinés aux enfants.

Dans une pétition partagée avec ACI Afrique le jeudi 1er décembre, les militants de CitizenGo Africa expriment leur joie après le "licenciement" du PDG Bob Chapek, qu'ils décrivent comme un croisé de l'incorporation de l'idéologie LGBTQ par Disney dans ses produits, et expriment l'espoir que le nouveau PDG redressera la situation pour la société.

"Le PDG Bob Chapek, l'un des principaux militants du virage woke de Disney et de l'intégration de l'idéologie LGBT dans ses produits, a été licencié et remplacé par son prédécesseur Robert Iger, de manière embarrassante", déclarent les militants.

Dans leur pétition, les militants de CitizenGo lancent un rassemblement visant à pousser le nouveau PDG de Disney à se débarrasser des contenus LGBTQ, en disant : "Rappelez à Robert Iger, nouvellement nommé PDG de Disney, qu'il doit revenir aux valeurs familiales au lieu d'être la ruineuse usine d'endoctrinement LGBTQ+ qu'il est maintenant."

Les militants affirment que Disney a, depuis des années, choisi de devenir "une machine d'endoctrinement perverse", désireuse de vendre l'agenda LGBTQ à son public.

Advertisement

"Ces dernières années, Disney a choisi de s'éloigner complètement de l'entreprise familiale qu'elle avait créée, pour devenir une machine à endoctriner perverse, esclave de l'agenda LGBTQ+", affirment les militants catholiques.

La société, disent-ils, cherche à préparer les enfants à adopter un style de vie LGBTQ+ radical.

Ils soulignent plusieurs cas où l'entreprise a ouvertement défendu le LGBTQ dans la sélection des personnages ainsi que dans le contenu, y compris le baiser lesbien largement condamné par les militants dans l'un de ses récents films pour enfants.

Les membres de CitizenGo rappellent que pendant le mandat de Chapek, la société s'est retrouvée mêlée à un combat avec le gouverneur de Floride Ron DeSantis après avoir choisi de plaider contre le projet de loi de l'État sur les droits parentaux dans l'éducation, qui interdit d'enseigner l'idéologie du genre et l'orientation sexuelle dans les classes de la maternelle à la troisième année.

"Ce dont nous pouvons être sûrs, c'est que Disney est dans un désarroi évident, et c'est notre moment pour capitaliser", disent-ils, et ajoutent, en faisant référence aux pertes financières déclarées du conglomérat de divertissement : "Ils savent que nous avons raison, et ils savent qu'ils doivent céder, s'ils veulent commencer à réparer leur désastre financier."

More in Afrique

"Il est temps, une fois de plus, de faire monter la pression et de faire passer ce message haut et fort : la poursuite de l'agenda gauchiste dans ses produits sera le catalyseur de la chute de Disney", affirment les militants catholiques dans leur pétition.

Selon les militants, Disney enregistre des pertes financières parce qu'il a fermé les yeux sur les besoins des familles.

"Disney a toujours compté sur les familles pour la grande majorité de ses revenus, et leur situation financière récente reflète précisément cela", disent-ils, et ils ajoutent : "Au cours des dernières années, la société s'est aliénée les intérêts des familles, et a complètement ignoré les voix des parents, et au lieu de cela, s'est rangée du côté du lobby LGBT."

Les militants reconnaissent que, même avec un nouveau PDG, la lutte contre le contenu LGBTQ chez Disney est loin d'être terminée.

Selon les militants de CitizenGo, le licenciement de Bob Chapek ne signifie pas que les nombreux autres croisés de la gauche radicale qui ont conspiré pour amener Disney au bord du gouffre ne sont pas encore très actifs dans l'entreprise.

Advertisement

Dans leur appel au soutien pour mettre fin à "l'endoctrinement des enfants" chez Disney, les militants lancent l'appel suivant : "Signez votre pétition adressée au PDG de Disney, Bob Iger, pour lui dire de ramener Disney à ce qu'elle était autrefois - une production innocente, axée sur la famille, aimée de tous, et non une machine à endoctriner les enfants ni un muscle politique pour l'agenda LGBT."

Une pétition adressée à M. Iger se lit en partie comme suit : "Je demande à Disney et à Pixar de mettre immédiatement un terme à tout conditionnement et endoctrinement LGBT dans leurs produits."

La pétition ajoute : "Vous avez vous-même constaté les dommages que l'idéologie woke de Disney, sous la direction de Bob Chapak, a causés à l'entreprise. C'est l'une des principales raisons du désarroi financier auquel Disney est confronté aujourd'hui."

"Je vous demande instamment de vous abstenir, une fois pour toutes, de tout endoctrinement dans les produits Disney et de ramener l'entreprise à ce que nous connaissions autrefois - une production innocente et familiale, qui a volé le cœur de tant de personnes dans le monde", peut-on lire dans la pétition.