Advertisement

Une chorale de 700 personnes animera la messe papale publique à Kinshasa, en RD Congo

L'Abbé Cola Emmanuel Lubamba L'Abbé Cola Emmanuel Lubamba

Dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), Kinshasa, première étape de la visite du pape François en Afrique, une chorale de 700 personnes devrait animer la messe papale publique prévue le mercredi 1er février à l'aéroport de Ndolo, a déclaré le chef de chœur.

S'adressant aux journalistes vendredi 20 janvier à Kinshasa, où la chorale se prépare pour la visite papale du 31 janvier au 3 février dans la nation centrafricaine, le père Cola Emmanuel Lubamba a déclaré qu'il y avait encore 10 répétitions avant le jour J. "Cette chorale est composée de membres de l'Église et de la société civile.

"Cette chorale est composée de la chorale diocésaine de l'archidiocèse de Kinshasa, mais aussi d'autres personnes des diocèses environnants", a déclaré le père Lubamba.

Il a ajouté : "C'est un chœur qui a été composé exclusivement pour cette importante Sainte Messe. Nous avons une chorale de 700 personnes".

"Nous avons déjà eu 20 sessions de répétitions et nous avons prévu 30 sessions. Avec le report de l'arrivée du Pape, nous avons profité pour nous perfectionner, il nous reste donc 10 répétitions pour préparer cette messe", a déclaré le fondateur du groupe de chant, 'Symphonie céleste orchestra', ajoutant : "Nous sommes déjà presque à la fin."

Advertisement

Le prêtre catholique congolais a poursuivi en soulignant les trois étapes qui ont été suivies au cours de leurs préparatifs pour l'événement du 1er février.

"La première étape a été celle de l'apprentissage des chansons et des harmonies, et ensuite, essayer d'aller en profondeur", a déclaré le père Lubamba.

Il a ajouté : "Nous avons également travaillé en petits groupes et maintenant nous sommes au stade de l'esthétique en essayant de voir ce qui manque et ensuite le timing, parce que toute la messe, je pense, va durer deux heures, donc le chœur joue un rôle important par rapport au timing."

Le 1er décembre 2022, les responsables du Bureau de presse du Saint-Siège ont annoncé que la visite reprogrammée du pape François commencerait en RDC à partir du 31 janvier et se terminerait par un "Pèlerinage œcuménique de paix au Soudan du Sud".

Dans le programme et l'itinéraire que le Vatican a dévoilés, le Saint-Père doit réaliser le "Pèlerinage œcuménique de paix" dans la plus jeune nation du monde aux côtés de l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, et du modérateur de l'Église d'Écosse, Iain Greenshields, du 3 au 5 février.

More in Afrique

S'adressant aux journalistes le 20 janvier, le père Lubamba a mis en évidence certains des chants qui seront interprétés pendant la messe papale.

"Nous chanterons un répertoire purement congolais, mais nous ajouterons aussi quelques chansons communément connues", a-t-il déclaré.

Le vicaire de la paroisse Saint Alphonse Matete de l'archidiocèse de Kinshasa a ajouté : "Par exemple, un répertoire de l'Église universelle, comme le Credo."

"Nous avons choisi des chants bien connus pour assurer une participation active des fidèles au cours de cette messe", a précisé le père Cola.

Le compositeur de la chanson thème de la visite papale, "Benvenuto papa Francesco (Bienvenue au pape François)", a également expliqué les couleurs de la tenue que porteront les membres de la chorale.

Advertisement

"Nous avons d'abord la couleur blanche et jaune, qui symbolise les drapeaux du Vatican, et nous avons également ajouté notre drapeau national, qui est rouge, bleu et jaune", a-t-il déclaré.

Le père Lubamba a poursuivi en remerciant "tous ceux qui ont contribué à nous donner cette tenue qui sera sous les feux de la rampe pendant ces jours et nous en profitons pour dire bienvenue au Pape."