Advertisement

Le pape François confère le ministère laïc à 10 personnes dans la basilique Saint-Pierre

Le pape François confère le ministère de catéchiste dans la basilique Saint-Pierre le 22 janvier 2023. | Daniel Ibanez/CNA Le pape François confère le ministère de catéchiste dans la basilique Saint-Pierre le 22 janvier 2023. | Daniel Ibanez/CNA

Le pape François a officiellement conféré les ministères de lecteur et de catéchiste à quatre hommes et six femmes originaires des Philippines, du Mexique, du Congo, d'Italie et du Royaume-Uni, dimanche, lors d'une messe dans la basilique Saint-Pierre.

Célébrant le dimanche de la Parole de Dieu, le 22 janvier, le pape a présenté des bibles à trois nouveaux lecteurs et a dit : "Recevez le livre des Saintes Écritures et transmettez fidèlement la Parole de Dieu, afin qu'elle germe et porte du fruit dans le cœur des hommes."

Le pape s'est ensuite adressé aux futurs catéchistes qui se sont agenouillés devant lui. Il a remis à chacun un crucifix en argent, en disant : "Recevez ce signe de notre foi, siège de la vérité et de la charité du Christ : annoncez-le par votre vie, vos actes et votre parole".

Le pape François a conféré les ministères laïcs le dimanche de la Parole de Dieu, un jour qu'il a déclaré en 2019 à l'occasion du 1600e anniversaire de la mort de saint Jérôme, qui a traduit la Bible de façon célèbre.

Advertisement

Les ministères eux-mêmes ont également été façonnés par le pape François ces dernières années. Le pape a modifié la loi de l'Église en janvier 2021 afin que les femmes puissent être officiellement instituées aux ministères laïcs de lecteur et d'acolyte.

En mai 2021, le pape François a fait du ministère de catéchiste un service institué et professionnel au sein de l'Église catholique.

Ce ministère est destiné aux laïcs qui ont un appel particulier à servir l'Église catholique en tant qu'enseignant de la foi. Le ministère dure toute la vie, indépendamment du fait que la personne exerce activement cette activité durant chaque partie de sa vie.

Dans son homélie, le pape François a déclaré que "la Parole de Dieu est pour tous". Il a souligné que la Parole "appelle chacun à la conversion" et "nous conduit à orienter notre vie vers le Seigneur."

More in Afrique

"Nous sommes tous, même les pasteurs de l'Église, sous l'autorité de la Parole de Dieu. Non pas sous nos propres goûts, tendances et préférences, mais sous l'unique Parole de Dieu qui nous façonne, nous convertit et nous appelle à être unis dans l'unique Église du Christ", a déclaré le pape François.

Le pape a affirmé que "la proclamation de la Parole doit devenir la principale priorité de la communauté ecclésiale, comme ce fut le cas pour Jésus."

"Qu'il ne se produise pas que nous professions un Dieu au cœur expansif, mais que nous devenions une Église au cœur fermé... qu'il ne se produise pas que nous prêchions le salut pour tous, mais que nous rendions impraticable la manière de le recevoir ; qu'il ne se produise pas que nous reconnaissions que nous sommes appelés à proclamer le Royaume, mais que nous négligions la Parole, nous perdant dans tant d'activités secondaires ou tant de discussions secondaires", a-t-il déclaré.

Plus de 5 000 personnes ont assisté à la messe du dimanche de la Parole de Dieu dans la basilique Saint-Pierre, selon le Vatican.

Le dimanche de la Parole de Dieu est célébré dans l'Église chaque année le troisième dimanche du temps ordinaire depuis 2020.

Advertisement

Le pape François a déclaré que la Parole de Dieu "nous attire dans le "filet" de l'amour du Père et fait de nous des apôtres mus par un désir inextinguible d'amener tous ceux que nous rencontrons dans la barque du Royaume."

"Aujourd'hui, entendons aussi l'invitation à être des pêcheurs d'hommes : sentons que nous sommes appelés par Jésus en personne à annoncer sa Parole, à en témoigner dans la vie quotidienne, à la vivre dans la justice et la charité, à lui "donner chair" en prenant tendrement soin de ceux qui souffrent", a-t-il dit.

"Telle est notre mission : devenir des chercheurs de ceux qui sont perdus, opprimés et découragés, non pas pour leur apporter nous-mêmes, mais la consolation de la Parole, l'annonce disruptive de Dieu qui transforme la vie, pour apporter la joie de savoir qu'il est notre Père et qu'il s'adresse à chacun de nous, pour apporter la beauté de dire : "Frère, sœur, Dieu s'est approché de toi, écoute et tu trouveras dans sa Parole un don étonnant !"".