La Cité du Vatican compte 4 cas de coronavirus

Une ambulance de la Croix-Rouge passe devant le Vatican alors que l'Italie se prépare à faire face au coronavirus, le 9 mars 2020.
Credit: Daniel Ibanez/CNA

Le directeur du bureau de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, a déclaré mardi qu'il y a maintenant un total de quatre personnes connectées à la Cité du Vatican qui ont été testées positives pour le coronavirus.

Ce nombre comprend le premier cas confirmé de COVID-19 lié à la Cité du Vatican, qui a été annoncé le 6 mars dernier, a déclaré M. Bruni. Parmi les cas suivants, deux sont des employés des musées du Vatican et un troisième est un employé du bureau des marchandises.

Bruni a déclaré le 24 mars que ces quatre patients "avaient été placés en isolement par précaution avant d'être testés positifs et leur isolement a déjà duré plus de 14 jours ; ils sont actuellement traités dans des hôpitaux italiens ou à domicile".

Le premier cas de coronavirus du Vatican a été découvert après qu'un patient ait été testé positif dans les services de santé externes de la ville le 5 mars. Les installations ont ensuite été fermées pendant une journée pour permettre leur assainissement.

La confirmation des cas de COVID-19 est intervenue après l'information selon laquelle les dicastères et autres bureaux du Vatican continueront à être opérationnels pendant la fermeture de l'Italie.

Le bureau de presse a informé les journalistes le 24 mars que des mesures accrues ont été mises en place pour éviter la propagation du coronavirus, telles que l'augmentation du nombre de personnes travaillant à distance, ce qui permet de réduire au minimum le nombre de personnes présentes dans les bureaux.

Il s'agit à la fois de "limiter les déplacements des employés et en même temps de garantir l'exercice du ministère pétrinien", indique le communiqué.

"Les chefs des dicastères sont chargés de continuer à assurer les services essentiels à l'Eglise universelle".

Pendant le confinement du coronavirus italien, le pape François a poursuivi certains aspects de son programme quotidien, y compris sa messe du matin, les audiences générales et l'Angelus, mais ils sont partagés en direct sur vidéo et sans la présence du public.

Il a également prévu des rencontres individuelles avec des responsables de la curie romaine.

Le nombre de cas COVID-19 actifs dans la région romaine du Latium est passé à plus de 1 500. Il y a eu 80 décès dus au virus dans la région. Au total, plus de 6 800 personnes sont mortes du coronavirus en Italie.




ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]