Advertisement

La direction de la radio catholique ivoirienne prend une "option amère, suspend les émissions" pour une durée indéterminée

Les locaux de la Radio Nationale Catholique (RNC) en Côte d'Ivoire. Domaine public Les locaux de la Radio Nationale Catholique (RNC) en Côte d'Ivoire.
Domaine public

La direction de la Radio Nationale Catholique (RNC) de Côte d'Ivoire a décidé de suspendre indéfiniment "les émissions et toutes les activités liées à la radio", une décision qui a été prise en raison de limitations financières dans le cadre de la crise de COVID-19, a déclaré un responsable de la Conférence des évêques catholiques de Côte d'Ivoire (CECCI).

"La situation financière de la station de radio exige que des décisions soient prises quant à son avenir. C'est pourquoi, conformément à la réglementation de l'État, l'Église suspend les émissions et toutes les activités liées à la radio. C'est l'option amère que nous avons dû prendre", a déclaré le secrétaire exécutif national (NES) de la commission des communications sociales de la CECCI, le père Augustin Obrou, dans le rapport du 6 juillet.

Diffusant sous le slogan "Voix de l'Evangile", la station de radio de 19 ans qui émet depuis la capitale du pays, Abidjan, est considérée comme "l'outil de l'Eglise pour l'évangélisation et la promotion du développement humain".

Pour protéger les 30 membres du personnel engagés par la station de l'impact négatif de cette décision inattendue qui affecte leurs moyens de subsistance respectifs, la direction de l'Église dans ce pays d'Afrique de l'Ouest déclare qu'elle a un plan social qui prévoit une campagne de collecte de fonds "pour assurer la survie des membres du personnel et de leurs familles".

"L'objectif est d'obtenir que les ressources financières soient distribuées de manière égale à chaque employé", a déclaré la direction de la RNC, qui a ajouté : "Si les fonds collectés sont suffisants pour faire fonctionner la station, l'Église espère rouvrir la station de radio et reprendre les émissions".

Advertisement

Créée en février 2001, la radio catholique a un horaire de diffusion quotidien de 24 heures et une couverture quasi nationale.

La Côte d'Ivoire a enregistré au moins 10 966 cas COVID-19, 75 décès liés et 5 384 récupérations et.

Tout comme la station de radio, les établissements d'enseignement catholique du pays sont fermés depuis le 17 mars dans le cadre des mesures prises par le gouvernement pour minimiser les risques d'infection.

La fermeture, selon le secrétaire à l'éducation catholique, le père Jean Luc N'dreman, a plongé les établissements d'enseignement dans de graves difficultés financières.  

Pour protéger le personnel des établissements d'enseignement catholique contre l'impact financier de COVID-19, les évêques catholiques du pays ont demandé en avril au Secrétariat de l'enseignement catholique de "maintenir les emplois et les salaires des employés", et ont encouragé les négociations entre les deux parties sur les modalités en cas de difficultés de paiement. 

More in Afrique

Les évêques ont également invité le personnel des institutions du pays à "faire preuve de compréhension et d'un esprit de sacrifice dans les négociations avec leurs employeurs".