Advertisement

Le Pape François demande aux jeunes d'envoyer un câlin" aux personnes âgées

Le Pape François salue les pèlerins lors de son discours à l'Angélus le 7 juin 2020. Vatican Media/CNA. Le Pape François salue les pèlerins lors de son discours à l'Angélus le 7 juin 2020.
Vatican Media/CNA.

Le Pape François a demandé dimanche aux jeunes de tendre la main aux personnes âgées, en particulier celles qui vivent dans des maisons de retraite, pour leur envoyer un message d'encouragement dans la solitude de la pandémie de coronavirus.

"En mémoire des saints Joachim et Anne, les grands-parents de Jésus, je voudrais inviter les jeunes à faire un geste de tendresse envers les personnes âgées, en particulier les plus seules dans les maisons et les résidences, celles qui n'ont pas vu leurs proches depuis de nombreux mois", a déclaré le Pape François après la prière de l'Angélus le 26 juillet.

"Chers jeunes, chacune de ces personnes âgées sont vos grands-parents. Ne les laissez pas seuls. ... Ils sont vos racines", a ajouté le Pape.

Le Pape François a suggéré que les jeunes puissent utiliser "l'inventivité de l'amour" pour "envoyer un câlin" à une personne âgée de leur communauté en passant un appel téléphonique ou vidéo, en envoyant une carte ou en effectuant une visite lorsque les mesures de sécurité le permettent.

L'Église catholique romaine commémore le 26 juillet les Saints Joachim et Anne, les parents de la Vierge Marie. Ils font partie du calendrier liturgique de l'Église depuis de nombreux siècles.

Advertisement

Le Pape a déclaré que leur commémoration est l'occasion de donner aux grands-parents "un grand applaudissement". Le lien avec les racines est important, a-t-il dit, citant le poète argentin Francisco Luis Bernárdez, qui a écrit : "La fleur d'un arbre vient de ce qu'il a sous terre".

Réfléchissant à l'Évangile de dimanche, le Pape François a dit que Jésus "se propose de nous impliquer dans la construction du Royaume des Cieux".

Il a cité l'exemple du marchand qui trouve la perle de grand prix et celui de la personne qui trouve un trésor enfoui dans un champ dans les paraboles de Jésus dans l'Évangile de Matthieu.

"Dans ces deux paraboles, l'homme et le marchand vendent tout ce qu'ils ont, renonçant ainsi à leur sécurité matérielle", a-t-il dit. "On peut en déduire que la construction du Royaume requiert non seulement la grâce de Dieu, mais aussi la volonté active de l'humanité".

"Tout est fait par la grâce, tout ! Il suffit d'avoir la volonté de la recevoir, de ne pas résister à la grâce : la grâce fait tout, mais elle prend ma responsabilité, ma volonté", a-t-il dit.

More in Afrique

Aujourd'hui, la vie des gens peut devenir "médiocre et ennuyeuse" lorsqu'une personne se contente de "choses attrayantes mais fugaces" et ne part pas à la recherche d'un véritable trésor, a dit le Pape.

"Le Royaume des Cieux est le contraire des choses superflues que le monde offre, le contraire d'une vie ennuyeuse : c'est un trésor qui renouvelle la vie chaque jour et l'amène à s'étendre vers des horizons plus vastes. En effet, ceux qui ont trouvé ce trésor ont un cœur créatif et curieux, qui ne répète pas mais invente, trace et emprunte de nouveaux chemins qui nous amènent à aimer Dieu, à aimer les autres et à nous aimer vraiment", a déclaré le Pape François.

"Nous sommes appelés à assumer l'attitude de ces deux figures évangéliques, afin que nous puissions nous aussi devenir des chercheurs sains et inquiets du Royaume des Cieux. Il s'agit d'abandonner le lourd fardeau de nos sécurités terrestres qui nous empêchent de chercher et de construire le Royaume : la convoitise de la possession, la soif du profit et du pouvoir, et le fait de ne penser qu'à nous-mêmes", a-t-il dit.

Un signe qu'une personne est sur le chemin du Royaume des Cieux est la "créativité", a expliqué le Pape. "La créativité est ce qui ... donne la vie", a-t-il dit, "Et elle donne, et donne, et donne... Elle cherche toujours de nombreuses autres façons de donner la vie".

"Jésus, qui est le trésor caché et la perle de grande valeur, ne peut qu'inspirer la joie, toute la joie du monde : la joie de découvrir un sens à la vie, la joie de s'engager dans l'aventure de la sainteté", a déclaré le Pape François.

Advertisement

Après sa prière de l'Angélus, le pape François a déclaré qu'il priait pour qu'un nouvel accord de cessez-le-feu concernant la région du Donbass "soit enfin mis en pratique".

Plus de 20 cessez-le-feu ont été déclarés depuis 2014 dans le cadre du conflit en cours entre les forces séparatistes soutenues par la Russie et l'armée ukrainienne, qui a fait plus de 10 000 morts.

"Tout en vous remerciant pour ce signe de bonne volonté visant à rétablir la paix tant désirée dans cette région tourmentée, je prie pour que ce qui a été convenu soit enfin mis en pratique, également par un processus efficace de désarmement et de déminage. C'est la seule façon d'instaurer la confiance et de jeter les bases de la réconciliation tant attendue et nécessaire par la population", a déclaré le Pape.