COVID-19 : Les communautés ecclésiales vivantes au Soudan du Sud bénéficient de l'aide des femmes catholiques

Les membres de l'Association des femmes catholiques du Soudan du Sud, un groupe qui donne aux femmes de l'Église catholique des moyens d'action spirituels, moraux et économiques, ont apporté leur aide aux familles dans les communautés ecclésiales vivantes (CEV) du diocèse de Yei, en faisant don de biens ménagers.

Le samedi 25 juillet, les dirigeants du groupe ont distribué des ustensiles de cuisine, des matelas, des seaux, des savons de bain et des serviettes aux familles de trois CEV, de 13 chapelles ainsi qu'à un certain nombre de foyers du diocèse de Yei, qui se trouve à 170 km de la capitale Juba.

La présidente de l'association, Rosemary Modong, a déclaré à Radio Easter du réseau des radios catholiques (CRN) au Soudan du Sud que les articles, destinés à aider les groupes vulnérables pendant la pandémie du COVID-19, ont été donnés aux femmes catholiques par Terre des hommes (Tdh), une organisation non gouvernementale (ONG) suisse d'aide à l'enfance. 

« Ce n'est pas une si grande contribution ; c'est une petite contribution mais un signe que nous, les femmes, sommes engagées dans notre travail et que tout ce que nous recevons de la part de nos sympathisants à l'association, nous le partageons avec nos chapelles et nos familles de manière égale » a déclaré Mme Modong, ajoutant : « Nous le distribuons à nos 13 chapelles. »

Visant à apporter un changement positif, significatif et durable dans la vie des enfants et de leurs communautés, Tdh apporte chaque année son aide à plus de quatre millions d'enfants et à leurs familles dans plus de 40 pays, par le biais de ses programmes de santé, de protection et d'aide d'urgence.

Lors de la distribution des articles aux familles et aux chefs de chapelles, le vicaire général du diocèse catholique de Yei, le père Zachariah Angutuwa Sebit, a reconnu la contribution de l'association et a félicité les femmes pour leur innovation.

Se référant au travail des femmes, le père Zachariah a déclaré : « Notre diocèse est riche non pas en argent mais en personnes. Nous avons des ressources : les hommes, les femmes, les jeunes, les intellectuels sont la richesse. »

« Notre Eglise deviendra un jour une grande Eglise, même si nous mourons, tous vos enfants continueront à aider le diocèse de Yei » a déclaré le père Zacharie aux responsables des femmes de Yei et a ajouté : « Dieu nous a donné une terre fertile, pleine d'eau et de nombreuses autres choses. »

S'exprimant lors du même événement, le curé de la cathédrale Christ Roi, le père Tom Poru Martin, a déclaré que l'Association des femmes de l'Église catholique est différente des autres associations de femmes "surtout celle du gouvernement".

« L'association des femmes catholiques est fondée uniquement sur l'amour, la foi et l'unité » a-t-il déclaré.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]rica.org