Une organisation caritative catholique s'associe à l'Irlande pour lutter contre COVID-19 en Sierra Leone

Des représentants du Trocaire, de Concern Worldwide, de GOAL, de l'UE, d'Irish Aid, ainsi que des fonctionnaires des gouvernements d'Irlande et de Sierra Leone posent pour une photo lors du lancement de l'initiative "Team Europe".
Credit: Trocaire

L'agence de développement international des évêques catholiques d'Irlande, Trocaire, fait partie des « trois plus grandes agences humanitaires » d'Irlande qui se sont réunies pour relever les défis du COVID-19 en Sierra Leone.

Le partenariat qui implique également Concern Worldwide et GOAL, des agences humanitaires internationales qui soulagent les souffrances des personnes les plus pauvres du monde, mettra en œuvre un plan d'intervention COVID-19 de 1,5 million d'euros (1,7 million de dollars US) ciblant au moins 400 000 personnes dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

« Dans un pays dont le système de santé est déjà fragile, les trois agences travailleront ensemble pour atténuer l'impact du virus sur les communautés les plus vulnérables du pays » a annoncé la direction de Trocaire dans un rapport publié mercredi 29 juillet et faisant référence à la Sierra Leone.

La nation ouest-africaine a rapporté au moins 1 796 cas COVID-19, 1 336 récupérations et 66 décès.

Parrainé par l'Union européenne (UE) et le programme d'aide au développement international du gouvernement irlandais, Irish Aid, le plan d'intervention baptisé "Team Europe" sera mis en œuvre par le biais de deux programmes dans 11 des 16 districts de la Sierra Leone, avec le soutien de partenaires locaux.

Le premier programme mené par Concern Worldwide devrait cibler les communautés rurales et urbaines de Sierra Leone, en se concentrant sur l'impact immédiat et à long terme du COVID-19 sur le peuple de Dieu, affirment les responsables de Trocaire dans le rapport du 29 juillet.

Selon la direction de l'agence d'aide catholique, âgée de 47 ans, parmi les initiatives qui seront entreprises par les équipes chargées de la mise en œuvre du premier programme figurent l'information et la formation en matière d'infection, de prévention et de contrôle, la fourniture de matériel pour se laver les mains et le soutien des stratégies de communication et de messagerie du gouvernement dans le cadre du COVID-19.

Les équipes fourniront également une assistance aux ménages en quarantaine et renforceront les centres de soins communautaires traitant les cas asymptomatiques et légers du COVID-19, ajoute la direction de Trocaire.

Afin de protéger les communautés vulnérables touchées par l'impact à long terme du coronavirus, les équipes offriront un soutien sous forme de « sécurité alimentaire, d'interventions de protection des moyens de subsistance et de lutte contre les niveaux croissants de violence basée sur le genre. »

Le programme devrait également permettre de faire face à des situations d'urgence si elles devaient se produire, comme les crues soudaines saisonnières.

Le second programme, qui sera mis en œuvre sous les auspices de Trócaire avec un financement de l'UE, « fournira des articles d'hygiène indispensables tels que du savon et de l'eau aux communautés à risque, ainsi qu'un soutien aux personnes en quarantaine. »

« Les trois agences irlandaises ont une grande expérience dans la réponse aux urgences mondiales et leur expérience dans la lutte contre le virus Ebola a été particulièrement bénéfique dans la réponse au COVID-19 » a déclaré l'ambassadeur irlandais en Sierra Leone, Lesley Ní Bhriain, lors du lancement du partenariat en Sierra Leone, le mardi 28 juillet.

Elle a ajouté : « Il s'agit d'une approche ascendante, qui aura pour base les organisations locales et donnera aux communautés les moyens de se protéger au mieux et de prévenir la propagation du coronavirus. »

Le chef adjoint de la délégation de l'UE en Sierra Leone, Jamila El-Assaidi, a déclaré que cette intervention est « l'expression localisée de l'engagement global de l'UE à aider les pays les plus vulnérables en Afrique et dans le monde. »

Le partenariat avec l'Irlande, a-t-elle ajouté, « est la preuve de la plus grande volonté de l'UE de faire passer conjointement l'efficacité de l'aide de la politique à la pratique. »

Représentant le président du pays, le ministre de la planification et du développement économique de la Sierra Leone, le Dr Francis Kai-Kai a noté que l'initiative « Team Europe » vise à « localiser et transférer le développement à la population. »

Cette initiative, a-t-il ajouté, « contribuerait énormément à la réponse du gouvernement dans la lutte contre la pandémie du COVID-19, surtout au niveau du district. »

Créé en 1973, Trocaire a pour double mandat de soutenir les personnes les plus vulnérables du monde en développement tout en sensibilisant à l'injustice et à la pauvreté mondiale en Irlande.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]