Advertisement

Le diocèse de Zomba au Malawi inaugure un centre d'isolement COVID-19 après des rénovations

Le centre d'isolement COVID-19 de l'hôpital Pirimiti du diocèse de Zomba au Malawi qui a été inauguré jeudi 3 septembre. Diocèse de Zomba Le centre d'isolement COVID-19 de l'hôpital Pirimiti du diocèse de Zomba au Malawi qui a été inauguré jeudi 3 septembre.
Diocèse de Zomba

Le centre d'isolement COVID-19 de l'hôpital Pirimiti du diocèse de Zomba au Malawi a été inauguré après des rénovations réalisées grâce à un partenariat avec Save the Children, l'organisation indépendante pour les enfants basés au Royaume-Uni.

Aux côtés d'autres partenaires non citée, Save the Children a facilité la rénovation du Centre d'isolement, un forage et l'installation d'un réservoir d'eau dans le centre de santé du diocèse pour un montant de 30 millions de kwacha malawites (40 000 dollars US), ont révélé les dirigeants du diocèse dans un rapport publié jeudi 3 septembre.

"Au départ, l'hôpital ne disposait d'aucun endroit où il pouvait placer les patients du COVID-19, mais la rénovation de ce centre d'isolement nous a permis de nous en sortir. Ce centre aidera les patients COVID-19 à recevoir des soins et un soutien appropriés en cas de besoin", a déclaré  Mgr George Desmond Tambala du diocèse de Zomba, le jeudi 3 septembre, lors de l'inauguration officielle du centre de santé.

Mgr Tambala a ajouté : "Après la pandémie, l'hôpital utilisera encore le Centre car nous avons besoin de plus d'espace pour accueillir des patients atteints de différentes maladies. ”

Il a exprimé sa reconnaissance à la direction de Save the Children Malawi pour le partenariat dans le projet en disant : "Nous remercions Save the Children et tous les autres partenaires qui ont contribué à la rénovation du Centre". 

Advertisement

Le prélat de 51 ans, membre de l'Ordre des carmélites, a également appelé d'autres personnes à se joindre à lui et à aider à équiper le centre de santé pour qu'il fonctionne de manière optimale.

Il a exhorté la direction et le personnel de l'hôpital Pirimiti à continuer de prendre soin de l'établissement pour la postérité. 

Le Malawi a enregistré 5 579 cas de maladie à coronavirus, dont 3 500 guérisons et 175 décès liés à cette maladie.

S'exprimant lors de l'inauguration du Centre d'isolement le 3 septembre, la directrice nationale de Save the Children Malawi, Kim Koch, "a apprécié le rôle que jouent les institutions religieuses pour soutenir le gouvernement dans la fourniture de services de santé de qualité dans le pays". 

More in Afrique

"Bien que les cas de COVID-19 soient en baisse dans le pays, nous devons continuer à adhérer aux mesures préventives et créer de l'espace en tant que quartiers d'isolement", a ajouté Mme Koch.

Même si l'organisation est centrée sur les enfants, Mme Koch a déclaré : "Save the Children travaille également avec des partenaires comme les églises pour traiter un certain nombre de questions telles que la pandémie COVID-19".

Selon Mme Koch, Save the Children, qui travaille au Malawi depuis plus de trois décennies, distribue également des équipements de protection individuelle (EPI) et du matériel de prévention des infections.

La directrice nationale a également déclaré que son organisation travaille avec les unités communautaires de soutien aux victimes pour lutter contre la violence basée sur le genre (VBG), qui serait en augmentation dans le cadre des restrictions imposées par COVID-19. 

Advertisement

L'organisation opère actuellement dans 25 des 29 districts, couvrant toutes les régions du Malawi. Les principaux domaines de programmation sont la santé maternelle, néonatale et infantile, le VIH/sida, l'éducation et le développement de l'enfant, la protection de l'enfant et la gouvernance des droits de l'enfant, la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, la protection sociale et la réponse aux situations d'urgence.