Une association catholique laïque au Malawi soutient la communauté carcérale dans le cadre des projets COVID-19

La communauté Sant'Egidio soutient les prisonniers, les enfants et les personnes âgées dans le cadre de divers projets au Malawi.
Credit: Sant'Egidio au Malawi

Les prisonniers de la prison de Mzuzu au Malawi, un établissement pénitentiaire situé dans la région du nord du pays d'Afrique australe, ont lancé un projet de masque facial qui permettra aux détenus de toutes les prisons de la région de recevoir l'équipement de protection COVID-19, grâce aux efforts de l'association catholique laïque, Sant'Egidio, du diocèse de Mzuzu.

À la fin du projet, les détenus de la prison fabriqueront des centaines de masques faciaux en utilisant du matériel qui a été donné par des membres de l'association catholique laïque dédiée au service social.

Marcel Ndhlovu, un membre exécutif de la communauté, a exprimé la nécessité d'associer les prisonniers à la lutte contre la COVID-19, en disant que les prisonniers constituent l'une des communautés marginalisées de la société.

"Nous avons pensé à apporter ce travail à la prison de Mzuzu parce que c'est une façon de soutenir à la fois les communautés marginalisées et vulnérables de notre société. Ce partenariat nous aidera à fournir les masques faciaux destinés à aider les détenus dans toutes les prisons de la région nord", déclare Ndhlovu dans l'un des communiqués de la communauté.

Sant'Egidio Mzuzu a également tendu la main aux détenus d'autres prisons du diocèse où un don de masques, de savon liquide et de produits alimentaires a été fait.

Le responsable de la prison de Mzuzu, Zachaeus Malekano M'bawa, a exprimé sa gratitude à l'association catholique laïque, en déclarant que le partenariat permettrait de mettre à profit certains des talents qui se trouvent derrière les murs de la prison.

"Nous avons ici des talents cachés que nous ne parvenons pas à utiliser au profit de nos communautés, le peu que nous tirons de ces initiatives aidera notre établissement à s'assurer que nos détenus sont bien protégés contre le coronavirus", a déclaré M'bawa.

L'agent a exprimé ses craintes qu'il soit possible que 50 % des détenus de la prison de Mzuzu aient contracté le coronavirus en passant par un test d'échantillonnage aléatoire qui avait été effectué dans les locaux de la prison.

Le 2 septembre, le président du Malawi, Lazarus Macarthy Chakwera, a gracié au total 499 détenus de diverses prisons du pays, comme un moyen de décongestionner les prisons dans le sillage de COVID-19.

Au 5 septembre, la prison de Mzuzu, conçue pour accueillir 550 détenus, en accueillait 784 au total, dont 88 femmes.

Les membres de la communauté de Sant'Egidio, dont le secrétariat se trouve à Mzuzu, une ville du nord du Malawi, ont mené d'autres projets visant à atténuer les effets du confinement de COVID-19 dans ce pays qui a été classé parmi les plus pauvres du monde.

Grâce à sa campagne I Care lancée en août, la direction de l'association catholique laïque a facilité la fourniture de nourriture et d'équipements de protection aux personnes âgées du diocèse de Mzuzu, l'alimentation des enfants vulnérables et a réalisé l'engagement avec les détenus dans le combat COVID-19 par la fabrication de masques faciaux.

"Voyant l'état de COVID-19, Sant'Egidio Mzuzu a lancé la campagne I Care pour soutenir les pauvres et s'assurer qu'ils ne sont pas laissés pour compte. Cela n'a pas été facile pour un pays pauvre comme le Malawi en cette période de pandémie", rapporte la direction de l'association catholique laïque dans l'un de ses communiqués.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]