A l'occasion de la Journée mondiale des enseignants, le Service jésuite des réfugiés souligne le rôle des enseignants pendant la COVID-19

Une affiche pour la Journée mondiale des enseignants 2020.
Credit: UNESCO

A l'occasion de la Journée mondiale annuelle des enseignants, le 5 octobre, la direction de l'organisation internationale des réfugiés de la Compagnie de Jésus (JRS) a souligné le rôle que les enseignants engagés dans les programmes de l'organisation ont joué dans le monde entier, y compris en Afrique dans le cadre de COVID-19.

"Dès les premiers jours de la pandémie COVID-19, les enseignants ont fourni aux élèves un soutien social et émotionnel holistique, de riches opportunités d'apprentissage et des environnements d'apprentissage sûrs qui leur ont permis de continuer à apprendre, à s'épanouir et à déterminer leur propre avenir", déclare la direction du JRS dans un article publié lundi 5 octobre.

Dans ce pays enclavé du Tchad où les écoles sont fermées depuis le 19 mars à cause de COVID19, "les enseignants ont déplacé leur enseignement de la salle de classe à la communauté, en revêtant des équipements de protection individuelle", explique la direction de l'agence, âgée de 40 ans.

Les enseignants ont également pu rendre visite aux élèves et aux familles chez eux pour leur apprendre à connaître COVID-19, notamment comment empêcher sa propagation, ajoutent les responsables de l'agence, qui gère sept camps de réfugiés dans la nation nord-africaine centrale, dans l’article obtenu par ACI Afrique.

Au Malawi, où COVID-19 a frappé alors que les étudiants se préparaient aux examens de fin d'année, les enseignants du JRS "ont rapidement déplacé les sessions de préparation aux examens vers la station de radio communautaire", ont rapporté les responsables de l'agence.

"Les étudiants ont entendu les leçons et ont reçu des exercices à la radio, ont déposé leur travail dans une boîte de dépôt désignée, et l'ont récupéré peu après, avec les notes et les corrections de leurs professeurs", indiquent les responsables du JRS dans l’article du 5 octobre.

Ils ajoutent : "Les enseignants consacrent des heures supplémentaires à apprendre les nuances de l'enseignement par radio et à adapter leur style pour assurer la réussite de leurs élèves".

Au Kenya, les responsables du JRS ont dû suspendre leur cours de développement professionnel des enseignants en personne en raison des restrictions gouvernementales sur les grands rassemblements dans le cadre de COVID-19. Le personnel de l'agence a donc dû procéder à des adaptations pour pouvoir commencer le cours en ligne.

Dans l’article du 5 octobre, les responsables du JRS indiquent que 69 enseignants de ce pays d'Afrique de l'Est ont déjà commencé leur formation sur le bien-être et la protection de l'enfant, une initiative réalisée grâce à un partenariat avec le Carey Institute for Global Good.

Selon les responsables du JRS, le partenariat a permis aux enseignants d'accéder à du matériel pédagogique en ligne à l'aide d'ordinateurs portables et d'appareils mobiles, et d'engager des discussions virtuelles entre eux ainsi qu'avec les facilitateurs du JRS au camp de réfugiés de Kakuma, au Kenya, et aux États-Unis. 

"Comme le montrent ces exemples, les enseignants sont des leaders essentiels dans leurs communautés, alors qu'ils répondent à la pandémie du COVID-19 et aux perturbations qu'elle entraîne", déclare la direction du JRS.

La direction ajoute : "En cette Journée mondiale des enseignants, le JRS honore les contributions des enseignants du monde entier, qui ont fait preuve de créativité, de courage et d'attention envers leurs élèves au milieu de cette crise mondiale".

Fondé en novembre 1980 par le père jésuite Andrew Arrupe, le JRS a pour mission "d'accompagner, de servir et de défendre les intérêts des réfugiés et des autres personnes déplacées de force, afin qu'ils puissent guérir, apprendre et déterminer leur propre avenir".

Organisée chaque année le 5 octobre depuis 1994, la Journée mondiale des enseignants est l'occasion de célébrer la profession d'enseignant dans le monde entier, de faire le point sur les réalisations et d'attirer l'attention sur la voix des enseignants qui sont au cœur des efforts déployés pour atteindre l'objectif mondial en matière d'éducation, à savoir ne laisser personne à la traîne.

Dans le contexte de la pandémie du COVID-19, la célébration de cette année a été placée sous le thème "Enseignants" : Diriger en temps de crise, réimaginer l'avenir".

L'UNESCO a reconnu que "maintenant plus que jamais, nous devons travailler avec les enseignants pour protéger le droit à l'éducation et le guider dans le paysage qui se dessine à cause de la pandémie".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]