Un prêtre sud-soudanais demande des prières après sa nomination comme évêque du diocèse de Wau

Le père Matthew Remijio Adam Gbitiku, nommé évêque du diocèse de Wau au Soudan du Sud par le pape François le mercredi 18 novembre 2020.

L'évêque élu du diocèse de Wau au Soudan du Sud a salué sa nomination, la décrivant comme une réponse positive à la "demande du Saint-Père".

Dans une interview avec ACI Afrique, peu après l'annonce de sa nomination mercredi 18 novembre, le père Matthew Remijio Adam Gbitiku, membre des Missionnaires Comboniens (MCCJ) a demandé des prières alors qu'il se prépare pour le nouveau ministère dans son diocèse natal

"En tant que Missionnaire Combonien, devenir évêque n'est pas une de nos priorités et une telle nouvelle était très loin de mon imagination. Nous travaillons pour le développement des personnes là où elles se trouvent, en les élevant à la foi", a déclaré l'évêque élu à ACI Afrique.

Il a déclaré qu'il s'agissait d'une réponse positive à la demande papale car, en tant que prêtres, "nous sommes tenus de répondre aux demandes du Saint-Père. Vous ne pouvez pas dire non au Saint-Père. ” 

La nomination du père Matthew a été rendue publique à la cathédrale St. Mary du diocèse de Wau le 18 novembre à 14 heures, heure d'Afrique de l'Est (midi, heure de Rome), et publiée par le bureau de presse du Saint-Siège.

"Je voudrais vous dire que nous avons envoyé une enveloppe blanche aux habitants de Wau et quand je suis venu l'autre semaine ici, je ne vous ai pas trompé en vous disant que je ne suis que Jean-Baptiste", a déclaré l'administrateur apostolique de Wau, Mgr Stephen Ameyu, à la congrégation qui s'est réunie à la cathédrale.

"Aujourd'hui, dans le diocèse catholique de Wau, nous avons une grande nouvelle qui nous est envoyée au nom du Nonce apostolique, Mgr Bert Van Megan", a annoncé Mgr Ameyu.

En lisant le message signé par le Chargé d'Affaire à la Nonciature du Sud-Soudan basée à Juba, Mons. Mark Kadima, l'archevêque Sud-soudanais, a annoncé cette nomination en disant : "Je souhaite vous informer que le Saint-Père, le Pape François, a aujourd'hui, le 18 novembre 2020, nommé le Révérend Père Mathew Remijio Adam comme nouvel évêque du diocèse catholique de Wau au Soudan du Sud. ”

"C'est un rendez-vous qui va me mettre en contact direct avec l'Église locale, me donnant l'occasion de contribuer à la croissance du peuple de Dieu. J'attends avec impatience la contribution de chacun", a déclaré l'évêque élu à ACI Afrique lors de l'interview du 18 novembre.

Il a ajouté : "Être appelé à travailler pour l'église locale va être une véritable tâche pastorale. Il y aura certainement des défis à relever et je suis impatient de les affronter par la grâce de Dieu. ”

"Wau est un diocèse qui est l'un des plus grands du Soudan du Sud, qui a été fondé par les Missionnaires Comboniens. Que je sois aussi un Combonien allant dans un diocèse inauguré par les Comboniens est une bonne chose ; je vais continuer ce que nos fondateurs ont commencé", a déclaré à lACI Afrique le prêtre sud-soudanais de 48 ans.

"En tant que natif du diocèse de Wau où j'ai été nommé, je connais un bon nombre de prêtres et c'est un avantage. Certains d'entre eux étaient mes camarades de classe", a-t-il dit avant d’ajouter, "C'est un bon point de départ pour moi, et je me réjouis de collaborer avec eux, qui sont déjà sur le terrain.”

Ordonné diacre il y a exactement 17 ans à Lima, au Pérou, où il a terminé ses études de théologie au Collège théologique combonien, l'évêque élu a été ordonné prêtre à Wau en octobre 2004 par l'ancien évêque du diocèse, feu Mgr Rudolf Deng Majak.

Le titulaire d'une maîtrise en théologie spirituelle de l'Université pontificale grégorienne, basée à Rome, a exercé diverses responsabilités pastorales, notamment en tant que directeur des vocations de l'archidiocèse de Khartoum au Soudan (2010-2012), directeur spirituel du grand séminaire Saint-Paul (2012-2013) et vicaire général du diocèse de Khartoum (2013-2017).

Jusqu'à sa nomination, il était le vice-recteur et l'économe du théologat international des Comboniens, basé à Nairobi.

"Avec cette nomination, je vais donner un coup de main au peuple de Dieu, non pas en tant que visiteur, mais en tant que natif", a déclaré l'évêque élu à ACI Afrique, ajoutant : "Je suis heureux de contribuer, et j'espère contribuer à l'épanouissement de l'évangile parmi le peuple du Soudan du Sud".

Interrogé sur les craintes qu'il pourrait avoir avant d'exercer son ministère d'évêque, il a déclaré : "La guerre prolongée au Soudan du Sud et la situation politique affectent le travail pastoral de l'Eglise. Ce manque de stabilité est un défi qui suscite des inquiétudes".

Il a expliqué : "Le manque de stabilité entrave le travail pastoral. Les fidèles et leurs Pasteurs ont vécu le conflit, ce qui affecte leur façon de voir les choses".

Pour aller de l'avant, l'évêque élu a appelé à un soutien spirituel en disant : "Je demande à tous de prier pour le diocèse de Wau, de prier pour moi alors que je me prépare à entreprendre la nouvelle mission en tant qu'évêque".

Le diocèse de Wau a été érigé en préfecture apostolique de Bahr el-Ghazal en mai 1913 avant que le pape Paul VI ne l'élève au rang de diocèse de Wau en 1974.

Situé dans la province ecclésiastique de Juba, le diocèse compte une population de 3 081 000 catholiques selon les statistiques de 2017.

Peter Mapuor, correspondant d'ACI Afrique au Soudan du Sud, a contribué à cet article.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]