Une bourse des jésuites pour permettre aux réfugiés vulnérables au Kenya d'accéder à l'enseignement universitaire

Une bourse d'études de l'entité internationale pour les réfugiés de la Compagnie de Jésus (Jésuites), le Service Jésuite des Réfugiés (JRS), vise à permettre aux réfugiés vulnérables vivant au Kenya d'accéder à l'enseignement universitaire, ont déclaré les dirigeants de l'agence.

"La bourse du JRS vise à donner accès à l'éducation universitaire aux réfugiés vulnérables qui ont le désir de suivre une formation universitaire mais qui se sont vu refuser cette opportunité en raison d'un certain nombre de facteurs dont leur statut socio-économique", déclare la direction de l'agence dans un article partagé avec ACI Afrique jeudi 19 novembre.

Grâce à cette bourse, qui est mise en œuvre en partenariat avec l'Université du Sud du New Hampshire (SNHU), basée aux Etats-Unis, et le Mouvement d'Education Mondiale (GEM), les responsables du JRS espèrent "permettre aux réfugiés d'obtenir une protection, des opportunités et une participation à ce programme", ajoutent-ils dans le rapport que le coordinateur du programme de bourses, Steve Oten et la responsable de la communication du JRS, Paula Aguirregabiria, ont compilé.

Le programme d'études du JRS/SNHU, qui est ouvert aux personnes de tous âges et de toutes confessions, est basé sur les compétences, permettant ainsi aux étudiants d'étudier en réalisant des projets qui se traduisent par des crédits universitaires, notent les responsables du JRS dans le rapport d'une page.

Ils expliquent : "Après leur diplôme d'associé en arts, les étudiants sont mis en relation avec des organisations locales et internationales pour un stage physique et/ou virtuel de trois mois avant de pouvoir commencer leur licence".

Le Associate of Arts Degree est l'équivalent d'un diplôme au Kenya.

Outre le programme de quatre ans, qui, selon les responsables du JRS, est en ligne et se déroule à son propre rythme, la direction de l'agence pour les réfugiés facilite également l'offre de mentorat de carrière et d'autres liens à la fin des études, afin d'améliorer l'employabilité des bénéficiaires, affirment les responsables de l'agence pour les réfugiés basés à Rome.

"Les étudiants disposent d'ordinateurs portables et de modems pour accéder à Internet", indiquent Mme Paula et M. Oten dans le rapport.

Les responsables du JRS ajoutent : "Un environnement propice à l'apprentissage est également fourni au bureau du JRS où les étudiants peuvent venir pour leurs études personnelles et leurs projets de travail en groupe. Le centre d'apprentissage dispose de l'Internet à haut débit et d'autres équipements pour soutenir l'apprentissage des étudiants".

Dans le cadre de l'appel à candidatures actuel, dont la date limite de dépôt est fixée au vendredi 20 novembre, le JRS Kenya devrait offrir la bourse à un total de 21 étudiants : 11 femmes et 10 hommes.

Les bénéficiaires de la bourse devront suivre des programmes d'études accrédités par le College for America (CfA) en communication et en gestion des affaires, comme l'indique une affiche du JRS Kenya annonçant l'admission.

Pour être éligible à la bourse du JRS/SNHU, un candidat doit être un réfugié sous mandat du HCR ou un citoyen kenyan avec une carte d'identité nationale et être disponible dans la capitale du Kenya, Nairobi, pour suivre le programme d'études, ajoute la direction du JRS dans l'affiche vue par ACI Afrique.

Les candidats admissibles doivent avoir la preuve qu'ils ont terminé leurs études secondaires au Kenya ou dans leur pays d'origine et qu'ils ne sont pas inscrits à un programme d'études supérieures au moment de la demande, comme l'indique l'affiche.

Les membres de l'équipe du programme JRS/SNHU sont censés être en contact avec les candidats présélectionnés dans le cadre d'un processus d'examen qui devrait aboutir à une liste finale des bénéficiaires de bourses, auxquels s'ajoutent les responsables de l'agence pour les réfugiés, vieille de 40 ans, dont les domaines prioritaires sont la réconciliation, l'éducation, les moyens de subsistance et le plaidoyer.

La bourse a été lancée en novembre 2019 avec 34 bénéficiaires, dont cinq ont obtenu leur diplôme d'Associate of Arts et effectuent actuellement leur stage en attendant de s'inscrire au programme de la BA, indiquent les responsables dans le rapport du 19 novembre.

Selon la direction de l'agence pour les réfugiés, qui a marqué le 14 novembre dernier 40 ans d'accompagnement des réfugiés et autres personnes déplacées de force, le JRS est l'un des huit sites où le programme est mis en œuvre en Afrique et au Moyen-Orient.

Fondé le 14 novembre 1980 par le père jésuite Andrew Arrupe, le JRS a pour mission "d'accompagner, de servir et de défendre les réfugiés et autres personnes déplacées de force, afin qu'ils puissent guérir, apprendre et déterminer leur propre avenir".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]