Les évêques du Soudan et du Soudan du Sud "réorganisent" la conférence pour répondre aux besoins de l'Eglise

Dans un souci d'efficacité opérationnelle et de clarté dans l'administration de l'Église, les évêques et les chefs de diocèses du Soudan et Soudan du Sud ont réorganisé les structures de leur forum commun et affecté du personnel pour superviser les différents départements de la Conférence des évêques catholiques du Soudan (SCBC).

Dans un enregistrement audio diffusé le jeudi 19 novembre, l'évêque du diocèse de TomburaYambio au Soudan du Sud, Mgr Eduardo Hiiboro Kussala, explique certaines des résolutions prises lors de l'Assemblée plénière annuelle de la SCBC qui s'est tenue dans l'archidiocèse de Khartoum au Soudan du 9 au 16 novembre.

"Au cours de la plénière de la semaine dernière, nous avons ressenti le besoin, dans notre conférence, de réorganiser notre département financier et les questions relatives aux actifs de la conférence des évêques", déclare Mgr Hiiboro.

Il révèle en outre que l'archevêque de Juba Mgr Stephen Ameyu, l'archevêque de Khartoum Mgr Michael Didi et le coordinateur du diocèse de Rumbek au Soudan du Sud, le père John Mathiang, superviseront désormais le comité des finances de la SCBC.

Mgr Hiiboro ajoute : "Une autre chose importante sur laquelle nous avons travaillé était le coordinateur pastoral du secrétariat des évêques, qui a été un élément manquant".

À cet égard, les évêques ont nommé un prêtre à la tête du département pastoral ainsi qu'au poste de directeur des communications de la SCBC.

La Commission épiscopale pour les communications sociales, où est coordonné le Réseau radio catholique (CRN), sera présidée par Mgr Hiiboro.

"Nous avons réorganisé nos relations avec nos institutions comme l'Université catholique du Soudan du Sud, son lien avec la Conférence épiscopale et avec l'Université catholique d'Afrique de l'Est (CUEA)", dit le prélat sud-soudanais dans l'enregistrement audio obtenu par ACI Afrique.

Il poursuit : "Nous avons tous convenu de veiller à ce que le séminaire soit bien géré et qu'il applique effectivement la résolution des évêques et du Saint-Siège. ”

"La commission pour le séminaire est en place et est dirigée par l'évêque auxiliaire Daniel Adwok Kur de la région pastorale soudanaise de Khartoum (Kosti)", dit Mgr Hiiboro et ajoute, "Nous avons également pris le temps d'examiner certains des bureaux qui nous sont rattachés et parmi eux se trouve le bureau pour la solidarité avec le Soudan du Sud (SSS)".

Il explique : "Il était nécessaire qu'un évêque dirige le Comité afin de faciliter leur travail et l'évêque de Malakal, Mgr Stephen Nyodho, a été désigné pour superviser le tout".

"C'était une réunion très importante et nous avons convenu de poursuivre notre rôle et de collaborer avec les personnes de bonne volonté, y compris le gouvernement, pour construire la paix dans notre pays", déclare l'ancien président de la SCBC dans l'enregistrement audio.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]