Remise de la croix de la Journée mondiale de la jeunesse aux jeunes Portoguese avant le rassemblement international

Les jeunes tiennent la croix de la Journée mondiale de la jeunesse au Panama en janvier 2019.
Credit: Vatican Media.

Le pape François a célébré la messe pour la fête du Christ Roi le dimanche et a ensuite supervisé le traditionnel passage de la croix et de l'icône mariale des JMJ à une délégation du Portugal.

À la fin de la messe dans la basilique Saint-Pierre le 22 novembre, la croix des Journées mondiales de la jeunesse et l'icône de Marie Salus Populi Romani ont été remises à un groupe de jeunes du Portugal par des jeunes du Panama.

L'événement a eu lieu avant la 16e Journée mondiale de la jeunesse, qui se tiendra à Lisbonne, au Portugal, en août 2023. Le dernier rassemblement international de jeunes a eu lieu au Panama en janvier 2019.

"C'est une étape importante dans le pèlerinage qui nous mènera à Lisbonne en 2023", a déclaré le pape François.

La simple croix de bois a été donnée aux jeunes par Saint Jean-Paul II en 1984, à la fin de l'Année Sainte de la Rédemption.

Il a dit aux jeunes de "la porter dans le monde entier comme symbole de l'amour du Christ pour l'humanité, et de proclamer à tous que c'est seulement dans le Christ, qui est mort et ressuscité d'entre les morts, que se trouvent le salut et la rédemption".

Au cours des 36 dernières années, la croix a fait le tour du monde, portée par les jeunes lors de pèlerinages et de processions, ainsi qu'à l'occasion de chaque Journée mondiale de la jeunesse.

La croix de 12 pieds et demi de haut est connue sous différents noms, notamment la Croix des jeunes, la Croix du Jubilé et la Croix des pèlerins.

La croix et l'icône sont généralement remises aux jeunes du pays qui accueille la prochaine Journée mondiale de la jeunesse le dimanche des Rameaux, qui est également la Journée diocésaine de la jeunesse, mais en raison de la pandémie de coronavirus, l'échange a été reporté à la fête du Christ Roi.

Le pape François a également annoncé le 22 novembre qu'il avait décidé de déplacer la célébration annuelle de la journée de la jeunesse au niveau diocésain du dimanche des Rameaux au dimanche du Christ Roi, à partir de l'année prochaine.

"Le centre de la célébration reste le Mystère de Jésus-Christ le Rédempteur de l'homme, comme l'a toujours souligné Saint Jean-Paul II, l'initiateur et le patron des JMJ", a-t-il déclaré.

En octobre, les JMJ de Lisbonne ont lancé leur site web et dévoilé leur logo.

Le design, qui met en scène la Vierge Marie devant une croix, a été créé par Beatriz Roque Antunes, une jeune femme de 24 ans qui travaille dans une agence de communication à Lisbonne.

Le logo marial a été conçu pour communiquer le thème de la Journée mondiale de la jeunesse choisi par le pape François : "Marie se leva et partit en hâte", tiré du récit de Saint Luc sur la visite de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth après l'Annonciation.

Dans son homélie à la messe du 22 novembre, le pape François a encouragé les jeunes à faire de grandes choses pour Dieu, à embrasser les œuvres de miséricorde et à faire des choix judicieux.

"Chers jeunes, chers frères et sœurs, ne renonçons pas à de grands rêves", a-t-il dit. "Ne nous contentons pas de ce qui est nécessaire. Le Seigneur ne veut pas que nous rétrécissions nos horizons ou que nous restions bloqués sur le bord des routes de la vie. Il veut que nous courions hardiment et joyeusement vers de nobles objectifs".

Il a dit : "Nous n'avons pas été créés pour rêver de vacances ou de week-end, mais pour réaliser les rêves de Dieu dans ce monde."

"Dieu nous a rendus capables de rêver, afin que nous puissions embrasser la beauté de la vie", a poursuivi Francis. "Les œuvres de miséricorde sont les plus belles œuvres de la vie. Si vous rêvez de la vraie gloire, non pas la gloire de ce monde qui passe mais la gloire de Dieu, c'est le chemin à suivre. Car les œuvres de miséricorde rendent gloire à Dieu plus que toute autre chose".

"Si nous choisissons Dieu, nous grandissons chaque jour dans son amour, et si nous choisissons d'aimer les autres, nous trouvons le vrai bonheur. Parce que la beauté de nos choix dépend de l'amour", a-t-il déclaré.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]