Les évêques d'Afrique australe prévoient une visite de solidarité dans le diocèse de Pemba au Mozambique en pleine crise

Les membres de la conférence des trois nations d'Afrique australe ont prévu de rendre visite à l'évêque du diocèse de Pemba, au Mozambique, dans le cadre d'une visite de solidarité en pleine insurrection dans la province de Cabo Delgado.

"La Conférence des évêques catholiques d'Afrique australe (SACBC) a décidé d'effectuer une visite de solidarité à l'évêque de Pemba du 2 au 4 décembre", déclare Mgr José Luis Ponce de León, de Manzini au Swaziland, dans un communiqué du mardi 24 novembre. 

Faisant référence aux responsables des diocèses catholiques du Botswana, d'Afrique du Sud et du Swaziland qui constituent la SACBC, Mgr José Luis déclare que cette visite est une réponse à l'appel à la solidarité lancé par l'évêque du diocèse de Pemba au Mozambique.

"Au début de l'année, l'évêque de Pemba – Mgr Luiz Fernando Lisboa - a déclaré dans une interview Notre peuple a un besoin urgent de paix car cette crise a complètement déstabilisé notre province. Nous appelons la communauté internationale à nous venir en aide", a déclaré Mgr José Luis.

Il ajoute en faisant référence à l'interview de Mgr Lisboa avec ACI Afrique en août, "Les gens ont besoin de solidarité et en plus d'aider à mettre fin à la crise, nous devons nourrir toutes ces personnes déplacées. Nous avons besoin de nourriture, de médicaments, de vêtements, de couvertures, toute l'aide nécessaire pour aider les personnes déplacées. ”

La délégation qui visitera Mgr Lisboa comprendra Mgr José Luis, Mgr Victor Phalana du diocèse de Klerksdorp en Afrique du Sud, le secrétaire général adjoint de la SACBC, Sr Tshifhiwa Munzhedzi, et le directeur du Dennis Hurley Peace Institute, Johan Viljoen.

"Alors que nous confions cette visite à vos prières, j'appelle tout le monde dans notre diocèse à garder les habitants de Cabo Delgado dans nos prières", implore Mgr José Luis dans la déclaration du 24 novembre.

Le membre des Missionnaires de Consolata ajoute : "Prions aussi pour ceux qui ont été chargés du difficile service de tout type de direction que l'Esprit du Seigneur leur donne la sagesse afin que la vie et la dignité de chaque personne soient respectées".

La province de Cabo Delgado est le centre d'attaques des insurgés armés qui font allégeance à l'ISIS depuis octobre 2017. 

La crise a commencé lorsqu'un groupe armé islamiste connu localement sous le nom de Al-Sunna wa Jama'a (ASWJ) a attaqué un poste de police dans le district de Mocimboa da Praia, dans la province de Cabo Delgado. 

600 000 personnes ont été affectées par la crise et plus de 200 000 ont été déplacées à travers la région, selon le site Internet de l'ONUReliefweb.   

En septembre, les membres de la SACBC ont exprimé leur solidarité avec le peuple de Dieu à Cabo Delgado en indiquant qu'ils étaient conscients de la situation dans la province la plus septentrionale du Mozambique. 

"Nous avons suivi avec une inquiétude croissante la détérioration rapide de la situation dans le diocèse de Pemba, dans la province de Cabo Delgado - la violence généralisée, la destruction des biens, la dislocation forcée de plus de 200 000 personnes et la perte de vies humaines", ont déclaré les membres de la SACBC. 

Ils ont ajouté : "La violence, la souffrance et la mort causées par le conflit armé en cours est un affront pour nous tous. Dans les moments de désespoir, nous pouvons crier : "Jusques à quand, Seigneur souverain, saint et vrai, jugeras-tu les habitants de la terre et vengeras-tu notre sang ? (Apoc. 6:10)."

Le 27 octobre, l'évêque de Pemba a lancé un appel à l'aide en disant que le peuple de Dieu dans la région connaît une "profonde crise humanitaire".

"Nous avons besoin de soutien, nous avons besoin d'aide. Nous sommes vraiment dans une crise humanitaire profonde et nous avons besoin de solidarité", a déclaré Mgr Lisboa.

Le prélat, qui s'exprimait après sa visite pastorale à la plage de Paquitequete, où les personnes fuyant la violence dans la région arrivaient dans de petites embarcations, a ajouté : "Il y a beaucoup de gens à soigner et ils ont besoin de tout".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]