Les évêques d'Afrique australe expriment leur solidarité avec le peuple de Dieu au Mozambique en pleine crise

Carte montrant la région troublée de Cabo Delgado au Mozambique.
Credit: Domaine public

Les évêques catholiques d'Afrique australe ont, dans une déclaration collective, exprimé leur solidarité avec le peuple de Dieu au Mozambique en indiquant qu'ils étaient conscients de "la détérioration rapide de la situation" dans la province de Cabo Delgado, une région du diocèse catholique de Pemba.

Dans leur déclaration du mardi 8 septembre partagée avec ACI Afrique, les membres de la Conférence des évêques catholiques d'Afrique australe (SACBC) félicitent les évêques du Mozambique pour leur appel prophétique à l'espoir, à la paix et à la réconciliation dans la nation d'Afrique australe.

"Nous avons suivi avec une inquiétude croissante la détérioration rapide de la situation dans le diocèse de Pemba, dans la province de Cabo Delgado - la violence généralisée, la destruction des biens, la dislocation forcée de plus de 200 000 personnes et les pertes de vies humaines", déclarent les membres de la SACBC.

Ils ajoutent : "La violence, la souffrance et la mort causées par le conflit armé en cours est un affront pour nous tous. Dans les moments de désespoir, nous pouvons crier : Combien de temps, Seigneur souverain, saint et vrai, avant que tu ne juges les habitants de la terre et ne venges notre sang ? (Apoc. 6:10)."

Les membres de la SACBC, originaires d'Afrique du Sud, du Botswana et du Swaziland, félicitent leurs homologues du Mozambique pour leur lettre pastorale publiée le 22 août, la décrivant comme "prophétique dans son appel à l'espoir, à la paix et à la réconciliation, et exposant clairement la position de l'Eglise et le rôle qu'elle devrait jouer".

"Face aux tentatives de ceux qui s'opposent à la paix de semer la division au Mozambique, nous vous félicitons pour votre unité en publiant la Lettre Pastorale", déclarent les prélats dans leur déclaration signée par le président de la SACBC, Mgr Sithembele Sipuka.

Faisant référence aux mots attribués à Saint François d'Assise, les membres de la SACBC ajoutent : "Nous, en tant qu'Eglise, devons être un canal de la paix de Dieu.

Depuis octobre 2017, la province de Cabo Delgado est le théâtre d'attaques d'insurgés armés qui, il y a quelques mois, ont ouvertement déclaré leur allégeance à l'ISIS.

La crise a commencé lorsqu'un groupe armé islamiste connu localement sous le nom de Al-Sunna wa Jama'a (ASWJ) a attaqué un poste de police dans le district de Mocimboa da Praia.

Depuis le début de cette année, les attaques des insurgés ont gagné en intensité.

En juillet, l'évêque de Pemba a exprimé ses préoccupations concernant la situation des familles qui ont été déplacées à la suite du conflit armé dans la région de Cabo Delgado en déclarant : "La situation des personnes déplacées dans la province de Cabo Delgado est préoccupante. Cela a plongé des milliers de familles dans le désespoir et la souffrance. ”

Dans une interview du 10 août avec le correspondant de l'ACI Afrique, le prélat d'origine brésilienne a déclaré que la violence à Cabo Delgado a "complètement déstabilisé notre province".

Dans leur déclaration du 8 septembre, les membres de la SACBC déclarent : "Nous apprécions votre appel à la réconciliation et votre engagement à ne ménager aucun effort pour encourager et soutenir les processus de promotion d'une culture de la paix".

Ils font référence au message de Saint Paul sur la nécessité de la réconciliation qui dit : "Le Christ nous a réconciliés avec lui-même et nous a donné le ministère de la réconciliation. En effet, travailler à la réconciliation est une responsabilité qui nous incombe à tous".

"En tant que SACBC, nous nous engageons à coopérer avec vous pour faire de la justice, de la paix et de la réconciliation une réalité dans votre pays", promettent les dirigeants des trois nations catholiques dans leur déclaration de solidarité du 8 septembre.

Le Pape François a également suivi la crise au Mozambique. Le 19 août, le Saint-Père a téléphoné à Mgr Lisboa, au cours duquel le Souverain Pontife a assuré l'évêque et les habitants de la province de Cabo Delgado de ses prières.

Les membres de la SACBC font référence à l'appel téléphonique du Saint-Père en disant : "Nos cœurs sont réchauffés par la nouvelle de l'appel téléphonique du Saint-Père à l'évêque de Pemba le 19 août 2020, et l'encouragement qu'il a donné non seulement à l'évêque mais à tous les habitants de Cabo Delgado".

Ils ajoutent : "Dans le même esprit de fraternité et de sollicitude exprimé par le Saint-Père, à commencer par sa bénédiction "Urbi et Orbi" le dimanche de Pâques 12 avril 2020, nous vous adressons cette lettre de solidarité à vous, frères évêques, et au peuple de Dieu au Mozambique confié à vos soins".

"Nous partageons la proximité du Saint-Père avec vous et nous serions heureux de pouvoir effectuer une visite de solidarité lorsque les voyages internationaux entre nos deux pays reprendront", ajoutent les membres de la SACBC.

"Nous prions pour que vous restiez ferme dans vos efforts de ministère dans ces circonstances difficiles et que vous soyez soutenu dans votre espoir en le Prince de la Paix", implorent-ils et ajoutent-ils, "Nous vous recommandons aux soins maternels et aux prières de Notre-Dame Reine d'Afrique pour la paix dans votre pays".

"Nous vous assurons de nos prières pour la paix à Cabo Delgado et pour votre bien-être", concluent les dirigeants de l'Église catholique au Botswana, en Afrique du Sud et au Swaziland.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]