Le pape François exhorte toutes les familles à se tourner vers Jésus, Marie et Joseph pour une "inspiration sûre".

Le pape François prononce son discours de l'Angélus dans la bibliothèque du Palais Apostolique le 27 décembre 2020.
Credit: Vatican Media.

Le pape François a invité les familles du monde entier à se tourner vers Jésus, Marie et Joseph pour "une inspiration sûre".

Dans son discours de l'Angélus du 27 décembre, fête de la Sainte Famille, le pape a encouragé les catholiques à rechercher le renouveau de la vie familiale.

Il a déclaré "Il est bon de réfléchir au fait que le Fils de Dieu a voulu avoir besoin de la chaleur d'une famille, comme tous les enfants. C'est précisément pour cette raison, parce que c'est la famille de Jésus, que la famille de Nazareth est la famille modèle, dans laquelle toutes les familles du monde peuvent trouver leur point de référence sûr et leur inspiration sûre".

Le pape a dit que l'enfance de Jésus "s'est déroulée dans la joie" avec Marie et Joseph.

"A l'imitation de la Sainte Famille, nous sommes appelés à redécouvrir la valeur éducative de la cellule familiale : elle doit être fondée sur l'amour qui régénère toujours les relations, en ouvrant des horizons d'espérance", a-t-il dit.

"Au sein de la famille, on peut faire l'expérience d'une communion sincère quand elle est une maison de prière, quand les affections sont sérieuses, profondes, pures, quand le pardon l'emporte sur la discorde, quand la dureté quotidienne de la vie est adoucie par la tendresse mutuelle et l'adhésion sereine à la volonté de Dieu".

"Ainsi, la famille s'ouvre à la joie que Dieu donne à tous ceux qui savent donner avec joie."

Le pape a dit que les familles joyeuses étaient également dévouées au service des autres et engagées dans la construction d'un monde meilleur. Elles évangélisent les autres par "l'exemple de la vie".

Mais il a reconnu que toutes les familles avaient des difficultés et des disputes.

"Je voudrais vous dire quelque chose : si vous vous disputez au sein de la famille, ne finissez pas la journée sans faire la paix. Oui, je me suis querellé, mais avant la fin de la journée, faites la paix. Et savez-vous pourquoi ? Parce que la guerre froide, jour après jour, est extrêmement dangereuse. Cela n'aide pas", a-t-il dit.

Il a invité les familles à utiliser trois phrases aussi souvent que possible : "S'il vous plaît", "Merci" et "Je suis désolé".

Dire "S'il vous plaît" permet aux membres de la famille "de ne pas s'immiscer dans la vie des autres", a-t-il dit. Exprimer sa gratitude, a-t-il ajouté, est "l'élément vital de l'âme noble", tandis que s'excuser est difficile, mais nécessaire.

Le pape a ensuite annoncé une année spéciale marquant le cinquième anniversaire de son exhortation apostolique sur la famille, Amoris laetitia. Cette année, officiellement connue sous le nom de "Famille Amoris Laetitia", commencera le 19 mars 2021 et se terminera le 26 juin 2022 avec la célébration de la 10e Rencontre mondiale des familles à Rome.

Après avoir récité l'Angélus, le pape a exprimé sa sympathie pour les familles qui ont perdu des êtres chers à la suite de la pandémie de coronavirus, qui a fait plus de 1 759 000 victimes dans le monde au 27 décembre, selon le Centre de ressources sur les coronavirus de Johns Hopkins.

"Je pense aussi aux médecins, aux infirmières et à tous les professionnels de la santé dont le grand exemple en première ligne dans la lutte contre la propagation du virus a eu des répercussions importantes sur la vie familiale", a-t-il déclaré.

"Et aujourd'hui, je confie toutes les familles au Seigneur, en particulier celles qui sont le plus éprouvées par les difficultés de la vie et par les fléaux de l'incompréhension et de la division. Que le Seigneur, né à Bethléem, leur accorde à tous la sérénité et la force de marcher ensemble dans la voie du bien".

Le pape a conclu : "Et n'oubliez pas ces trois mots qui aideront tant à réaliser l'unité de la famille : "S'il vous plaît" - ne pas être envahissant, respecter les autres ; "Merci" - se remercier mutuellement, dans le tort ; et ces excuses - ou quand nous nous disputons - s'il vous plaît, dites-le avant la fin de la journée : faites la paix avant la fin de la journée".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]