Le diocèse de Wau au Soudan du Sud lance une collecte de fonds pour financer l'ordination épiscopale de son évêque

L'évêque élu Mgr Matthew Adam Gbitiku.

Afin de mener à bien l'installation du nouvel évêque du diocèse de Wau au Soudan du Sud, une collecte de fonds a été initié, mené par un comité, a déclaré un responsable à ACI Afrique le week-end dernier.

S'adressant à ACI Afrique en marge du lancement de la collecte de fonds pour l'ordination de l'évêque élu Mgr Matthew Adam Gbitiku, le président du comité de collecte de fonds, Clement Costa Kuot, a déclaré : "Nous, les membres du comité, travaillent dur pour nous assurer que les fonds sont collectés pour cette importante cérémonie d'installation de l'évêque. ”

M. Kuot a expliqué que le comité de 15 membres tend la main au peuple de Dieu, en particulier aux catholiques du Soudan du Sud et du Soudan voisin, pour contribuer à la cagnotte avant l'ordination épiscopale prévue le 24 janvier.

"Jusqu'à présent, nous avons fait circuler quelques lettres et nous en avons reçu (des réactions) et nous espérons que les résultats viendront la semaine prochaine", a-t-il déclaré à ACI Afrique lors de l'interview du samedi 9 janvier.

"Nous avons le monde des affaires à qui parler, ainsi que les fidèles et les personnes qui peuvent apporter leur contribution", a déclaré M. Kuot, qui a ajouté : "La contribution apportée par nos catholiques est un signe de foi et d'engagement et nous appelons ceux qui n'ont pas contribué à le faire parce que le temps est limité".

Le vicaire général du diocèse de Wau a constitué le comité de collecte de fonds qui est actuellement basé à Juba, la capitale du Sud Soudan.

Nommé évêque le 18 novembre, l'évêque élu, membre des Missionnaires Comboniens (MCCJ) et originaire du diocèse de Wau, est arrivé dans la capitale nationale le 4 janvier dernier. 

Jusqu'à sa nomination comme évêque du diocèse de Wau, l'ecclésiastique sud-soudanais était basé au Kenya, où il était vice-recteur et économe du théologat international des Comboniens, basé à Nairobi.

Dans l'interview du 9 janvier avec ACI Afrique, M. Kuot s'est dit optimiste quant au succès de la collecte de fonds pour faciliter l'événement d'ordination épiscopale.

"Nous sommes convaincus que nous obtiendrons des fonds. En raison de la situation de COVID19 et de la dure crise économique qui a accompagné cette nouvelle année, nous sommes confrontés à de nombreux défis financiers mais nous espérons pouvoir collecter des fonds bientôt", a déclaré le catholique sud-soudanais basé à Juba.

"Nous nous concentrons sur la contribution locale au sein du Soudan du Sud", a-t-il ajouté. "Notre travail consiste à obtenir des contributions locales car il s'agit de notre Église locale et il est de notre responsabilité de nous occuper de cet événement".

Selon le chef du comité, l'invitation à contribuer aux finances a été étendue aux sept diocèses catholiques du Soudan du Sud ainsi qu'aux deux diocèses du Soudan.

"Ce n'est pas seulement un événement pour le diocèse catholique de Wau, mais pour toute l'Église catholique dans nos pays. Cet événement concerne à la fois le Soudan et le Soudan du Sud, car nous sommes réunis au sein d'une seule conférence épiscopale", a déclaré M. Kuot.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]