Le pape François prie pour que le président américain Joe Biden respecte "la dignité de chaque personne".

Le pape François salue le vice-président américain Joe Biden au Vatican en ce 29 avril 2016.
Credit: Vatican Media

Dans un message adressé à Joe Biden le jour de l'inauguration, le pape François a déclaré qu'il priait le nouveau président des États-Unis de prendre des décisions qui respectent les droits et la dignité de chaque personne, en particulier les pauvres et les plus vulnérables.

"À l'heure où les graves crises auxquelles est confrontée notre famille humaine appellent des réponses prévoyantes et unies, je prie pour que vos décisions soient guidées par le souci de construire une société marquée par une justice et une liberté authentiques, ainsi que par un respect sans faille des droits et de la dignité de chaque personne, en particulier des pauvres, des personnes vulnérables et de celles qui n'ont pas de voix", a déclaré le pape le 20 janvier.

Biden, un catholique, a prêté serment en tant que 46e président des États-Unis devant le Capitole à Washington, D.C. le 20 janvier.

Pour l'occasion, le pape François a envoyé à Biden ses bons voeux et "l'assurance de mes prières pour que le Dieu tout-puissant vous accorde sagesse et force dans l'exercice de votre haute fonction".

Le pape a souhaité que sous la direction de Biden, le peuple américain tire sa force des "nobles valeurs politiques, éthiques et religieuses qui ont inspiré la nation depuis sa fondation".

Francis a ajouté qu'il demande à Dieu, "source de toute sagesse et vérité, de guider vos efforts pour favoriser la compréhension, la réconciliation et la paix au sein des États-Unis et entre les nations du monde afin de faire progresser le bien commun universel".

Le pape a conclu son message en invoquant des bénédictions sur Biden, sa famille et le peuple américain.

Peu de temps auparavant, la conférence des évêques américains avait publié le texte complet d'une déclaration préparée à l'occasion de l'investiture de M. Biden en tant que président, après en avoir initialement refusé la publication.

Bien qu'elle devait être publiée à 9 heures, heure de l'Est, mercredi, la déclaration n'a pas été publiée par la conférence des évêques à ce moment-là. Selon The Pillar, des fonctionnaires de la Secrétairerie d'État du Vatican sont intervenus pour empêcher sa publication.

La conférence a publié la déclaration complète peu après midi.

La déclaration préparée par les évêques américains a déclaré qu'ils prévoyaient d'engager la nouvelle administration sur des questions telles que l'avortement, la liberté religieuse, le racisme et la pauvreté.

Selon des sources présentes à la conférence, les chiffres de la conférence ont repoussé le langage de la déclaration préparée qui avait mis en évidence les domaines de préoccupation de la nouvelle administration Biden sur l'avortement, le genre et la liberté religieuse.

En particulier, des sources présentes à la conférence ont déclaré à l'ANC que le cardinal Blase Cupich de Chicago s'est opposé à l'inclusion d'un langage indiquant que l'avortement est un problème pour le nouveau gouvernement Biden. Biden s'est engagé à soutenir l'avortement financé par les contribuables, entre autres politiques pro-avortement.

En janvier 2017, le pape François a envoyé un message au président américain de l'époque, Donald Trump, à l'occasion de son investiture.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]