Advertisement

Le président de l'Ouganda met en garde les jeunes à la Conférence catholique contre le sexe et l'alcool

Le Président Yoweri Museveni de l'Ouganda Domaine public Le Président Yoweri Museveni de l'Ouganda
Domaine public

Le président ougandais Yoweri Museveni a mis en garde les jeunes issus de divers groupes confessionnels lors d'une conférence catholique dans ce pays enclavé d'Afrique de l'Est contre les rapports sexuels avant le mariage et contre la consommation d'alcool car de tels comportements affectent la durée de vie et la productivité.

" Je sais que l'Église a engagé ces jeunes sur des questions spirituelles, mais ils ont besoin d'en savoir plus sur la sexualité. J'ai créé des clubs de patriotisme dans les écoles, visant à changer les comportements", a dit le président Museveni à près de 5.000 jeunes catholiques de 19 diocèses du pays qui se sont réunis pour la messe de clôture de la Conférence nationale de la jeunesse (CNJ) le samedi 14 décembre.

" Si vous ne savez pas comment contrôler votre corps, c'est très dangereux. Tu es condamné à mort. Vous faites des choses que vous regretterez le reste de votre vie - si vous survivez", a mis en garde les jeunes lors de la conclusion de l'événement de cinq jours organisé dans le diocèse de Kasana Luweero en Ouganda sous le thème "Je suis le serviteur du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole".

" Un orphelin est confronté à des problèmes sociaux, un adolescent, par contre, devient un problème à mesure qu'il a mûri et est devenu sexuellement actif ", a déclaré le Président lors de la rencontre.

La conférence annuelle a attiré des jeunes catholiques et non-catholiques de l'Ouganda et d'autres pays étrangers qui ont discuté des questions sur les expériences quotidiennes des jeunes, leurs réalisations, leurs talents, leurs aspirations, leurs rêves et leurs défis sur leur chemin de foi et de développement humain.

Advertisement

Le Chef de l'Etat a exprimé sa gratitude à l'Eglise pour avoir aidé les jeunes à traverser leur adolescence en disant : "Je tiens à remercier les autorités de l'Eglise pour avoir vu la sagesse de l'interaction avec les jeunes. C'est parce qu'être un jeune est très dangereux".

Le Président Museveni a fait remarquer que s'il mettait l'accent sur les questions de santé, c'est parce qu'être en bonne santé est une bonne chose qui permet de faire beaucoup de choses dans la vie.

"Je crois aussi que Mgr Semogerere vous a raconté comment nous avons combattu à Luweero pour libérer l'Ouganda", a rappelé le Président et a ajouté : "Nous n'aurions pas pu le faire si nous avions gâché notre jeunesse. J'ai maintenant 75 ans, mais ma santé est bonne''.

Le président a également conseillé aux jeunes de ne pas boire d'alcool et de ne pas fumer de cigarettes, car ces deux produits peuvent présenter un grand danger pour leur santé.

" L'abus d'alcool et de drogues interférera avec votre vie et votre productivité. Je sais que les jeunes aiment boire, mais ils devraient arrêter pour le bien de leur avenir ", a-t-il dit.

More in Afrique

L'hôte de la conférence nationale, Mgr Paul Ssemogerere, évêque de Kasana-Luweero, a déclaré que la conférence était en accord avec le message du pape François qui "demande à tous les évêques de guider les jeunes sur la manière de faire face aux nouveaux défis de la vie et de vivre une vie meilleure".

"Le diocèse a réservé 20 acres de terrain pour les jeunes de Luweero afin de les utiliser pour des projets de formation professionnelle, auxquels le président Museveni a ensuite fait don de 27 000 $US pour soutenir leurs projets ", a révélé Mgr Ssemwogerere.

Le Nonce Apostolique en Ouganda, Mgr Luigi Bianco, a remercié le Président Museveni d'avoir honoré leur invitation, ajoutant que les jeunes sont le présent et l'avenir de l'Eglise et de la nation.

"Les jeunes sont énergiques et devraient être capables de servir l'Église. Vous (les jeunes) êtes préparés à témoigner pour le Christ et à devenir des missionnaires", a déclaré le Nonce apostolique.

Le diocèse de Soroti en Ouganda devrait accueillir la Conférence nationale de la jeunesse de 2020.

Advertisement