Le Pape Francis réconforte l'évêque du diocèse de Pemba au Mozambique au cours d'un appel téléphonique

Mgr Luiz Fernando Lisboa, évêque du diocèse de Pemba, avec le Pape François à Rome.
Credit: Page Facebook / Diocèse de Pemba

Mercredi 19 août, le Pape François a téléphoné à l'évêque du diocèse de Pemba au Mozambique, Mgr Luiz Fernando Lisboa, pour lui exprimer sa proximité avec lui et avec le peuple de Dieu dont il a la charge, dans un contexte de crise djihadiste dans la province de Cabo Delgado, qui fait partie du diocèse de Pemba.

"Aujourd'hui, 19 août 2020 à 11 heures, à ma surprise et à ma joie, j'ai reçu un appel de Sa Sainteté le Pape François qui m'a beaucoup réconforté", a déclaré Mgr Lisboa dans un message publié sur la page Facebook de son diocèse, le mercredi 19 août.

Il a ajouté en faisant référence au Saint-Père : "Il a dit qu'il est très proche de moi et de tous les habitants de Cabo Delgado et qu'il suit avec beaucoup d'inquiétude la situation vécue dans notre province et qu'il a prié pour nous".

Cabo Delgado, la province la plus septentrionale du Mozambique, connaît une instabilité croissante depuis octobre 2017, date à laquelle un groupe armé islamiste connu localement sous le nom d'Al-Sunna wa Jama'a (ASWJ) a attaqué un poste de police dans le district de Mocimboa da Praia.

Depuis lors, le groupe aurait mené plus de 350 attaques, tuant au moins 1 500 personnes et en laissant plus de 200 000 autres déplacées et ayant besoin d'une aide humanitaire.

Lors de leur dernière attaque, le 12 août, les insurgés ont attaqué et saisi le port de Mocimboa da Praia dans la région, un point logistique stratégique pour les livraisons de cargaisons aux projets gaziers en cours d'une valeur de 60 milliards de dollars.

L'évêque Lisboa a dénoncé à plusieurs reprises les violences qui ont lieu dans sa juridiction ecclésiastique et a appelé la communauté internationale à intervenir.

Lors de l'appel téléphonique du 19 août avec le Saint-Père, le prélat, né au Brésil, a remercié le Pape François pour avoir "mentionné la crise humanitaire qui sévit dans la province de Cabo Delgado" lors de la bénédiction Urbi et Orbi qu'il a prononcé le jour de Pâques, le 12 avril.

"Je lui ai dit qu'après avoir mentionné Cabo Delgado, il y a eu beaucoup plus d'intérêt de la part de tout le monde (pays, diocèses de diverses parties du monde, congrégations religieuses, organisations internationales, individualités) à l'intérieur et à l'extérieur du Mozambique et que, de là, Cabo Delgado est revenu sur la carte parce qu'il semblait avoir disparu", a déclaré Mgr Lisboa dans son message.

Le prélat de 64 ans dit avoir informé le Saint-Père de "la situation difficile de Praia Mocimboa, qui est actuellement prise par les insurgés et que deux religieux de la congrégation de San José de Chamberry qui y travaillent n'ont pas été en contact avec le diocèse depuis une semaine".

Le Pape a promis de prier pour cette intention, a noté dans son message Mgr Lisboa, membre de la Congrégation de la Passion de Jésus-Christ (Passionistes - CP).

Selon le prélat, un membre de la Congrégation de la Passion (Passionist), le Pape François a "très bien" rappelé sa visite au Mozambique en 2019 au cours de la conversation et a exprimé ses préoccupations concernant la crise de Cabo Delgado, offrant son aide, ajoutant que le Saint-Père a donné l'assurance de ses soins et de sa préoccupation.

"Tout ce dont nous avons besoin, nous pouvons le transmettre au Cardinal Czerny, le Dicastère du développement humain et intégral", a rappelé Mgr Lisboa, en référence au message du Pape François lors de la conversation téléphonique.

Il a ajouté en faisant référence au Saint-Père : "Il a dit qu'il est avec nous et nous a encouragés : Adelante ! ce qui signifie "En avant !, continuez ! ” 

"Pour clore notre conversation, il a envoyé sa bénédiction apostolique à tous les habitants de Cabo Delgado et du Mozambique", a déclaré Mgr Lisboa en se souvenant. 

 

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]