Le nonce au Nigeria à l'assemblée d'Abuja: "Soyez des administrateurs dignes de confiance, des intendants généreux"

Mgr Antonio Guido Filipazzi, le représentant du Saint-Père au Nigeria lors de la première assemblée générale de l'archidiocèse d'Abuja, le vendredi 4 septembre.
Credit: Archidiocèse d'Abuja

Le représentant du Saint-Père au Nigeria, lors de la première assemblée générale de l'archidiocèse d'Abuja, a exhorté les membres du clergé, les religieux et les fidèles laïcs de promouvoir les valeurs de confiance, de générosité et d'altruisme dans leur ministère, en suivant "la voie du Maître", Jésus-Christ.

Dans un article partagé avec ACI Afrique le samedi 5 septembre, le Nonce Apostolique, Mgr Antonio Guido Filipazzi, a également souligné la nécessité pour les agents pastoraux de vivre selon le principe de l'unité dans la diversité.

Le Nonce a exhorté les agents pastoraux de l'archidiocèse d'Abuja au Nigeria "à faire de leur mieux pour suivre la voie du Maître en étant dignes de confiance, transparents, désintéressés et généreux dans l'accomplissement de leur mission dans l'Eglise", déclare le directeur national de la communication sociale de la Conférence des évêques catholiques du Nigeria (CBCN), le père Mike Umoh, dans l’article du 5 septembre.

Mgr Filipazzi a encouragé le peuple de Dieu dans l'archidiocèse d'Abuja à être de "véritables administrateurs du mystère divin" qui leur est confié par le Christ selon leurs différents rôles dans l'Église.

"Un administrateur n'est ni un maître ni un esclave qui ne peut rien décider, mais un administrateur qui se voit confier des responsabilités par le maître", a déclaré Mgr Filipazzi lors de la cérémonie d'ouverture de l'Assemblée générale qui s'est tenue dans la cathédrale Notre-Dame Reine du Nigeria, à Garki, Abuja.

Dans son discours du 4 septembre, le diplomate d'origine italienne a souligné la nécessité pour les catholiques de favoriser l'unité avec le Saint-Père et avec les dirigeants de l'Église.

Le Nonce a fortement exhorté l'Assemblée à s'assurer que, bien qu'ils soient différents, "la différence ne doit pas conduire à la division" ; ainsi, tous doivent sincèrement s'efforcer et travailler pour l'unité car il ne devrait pas y avoir de place pour la division dans le corps du Christ", dit le Père Mike dans l’article envoyé à ACI Afrique.

Soulignant l'importance de l'archidiocèse dans la nation ouest-africaine, le nonce apostolique a déclaré : "Abuja a la grande responsabilité d'être le diocèse de la capitale du Nigeria en montrant un bon exemple et en donnant une bonne image de l'Église catholique au Nigeria. ”

"Je prie pour que cette assemblée favorise cet objectif, comme je vous souhaite à tous de réussir dans toutes vos délibérations", a déclaré le diplomate de 57 ans dans l’article du père Mike à ACI Afrique le 5 septembre.

Organisé sous le thème "Archidiocèse catholique d'Abuja : Ensemble dans l'évangélisation", la première assemblée générale du 4 au 5 septembre réunit des évêques, des prêtres, des religieux et religieuses et une bonne représentation des laïcs selon leurs groupes de sodalité.

Les participants à l'Assemblée doivent discuter de la manière de renforcer la foi du peuple de Dieu et de la façon dont ils peuvent rester engagés envers Dieu malgré les défis du COVID-19.

S'adressant aux participants à la messe d'ouverture de l'assemblée générale, le vendredi 4 septembre, l'archevêque d'Abuja, Mgr Ignatius Kaigama, a déclaré que l'événement devrait "explorer" les moyens de contribuer au progrès de l'Église locale dans la nation ouest-africaine.

Mgr Kaigama a exprimé l'espoir que ce rassemblement "aiderait l'Eglise à jeter un regard sur les humbles débuts de ce qui s'est métamorphosé en un archidiocèse exceptionnel. ”

"Nous espérons que nous pourrons explorer pendant les travaux de l'assemblée comment continuer à contribuer au développement général, au bien-être et au progrès de notre Église et de la nation", a déclaré le prélat nigérian lors de la célébration eucharistique du 4 septembre.

Il a ajouté : "Nous espérons que les zones pastorales, avec la coopération de tous, deviendront des quasi-paroisses puis des paroisses à part entière".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]