Le magazine jésuite La Civiltá Cattolica salue la victoire du président américain Biden

Joe Biden.
Credit: Drop of Light/shutterstock

La Civiltá Cattolica, le magazine géré par les jésuites et dont la publication est supervisée par le secrétaire d'État du Vatican, a publié un article saluant la victoire électorale prévue du candidat présidentiel américain Joe Biden.

"Biden est un homme patient, posé et réfléchi ; il appartient à la vieille école des démocrates. C'est un homme politique chevronné, ami de nombreux membres républicains du Congrès, qui, dans leur cœur, ont probablement souhaité sa victoire. Il fait partie, comme on dit, de "l'establishment"", selon l'article du jésuite italien Giovanni Sale.

En début de semaine, le président de la conférence des évêques américains, Mgr Jose Gomez, a déclaré lors d'une réunion des évêques américains que Biden "soutiendra les politiques qui vont à l'encontre de certaines valeurs fondamentales qui nous sont chères en tant que catholiques".

L'article de La Civiltá Cattolica a probablement été écrit avant les propos de Mgr Gomez.

L'article disait de Biden que "bien qu'il soit un catholique pratiquant, il n'a jamais utilisé son affiliation religieuse pour des raisons de propagande politique ou pour "s'emparer" du vote des Latinos, qui sont beaucoup moins unis qu'on ne le croit. Dans une période de désordre et de chaos, Biden rassure ; il semble pouvoir s'accrocher à certains principes qui sont dans la nature de la démocratie américaine. C'est ce qui a déterminé sa victoire".

En fait, Biden a mené une campagne intensive sur son identité catholique, en achetant des publicités dans la presse écrite, à la radio et à la télévision, centrées sur l'identité de Biden en tant que catholique, et en faisant référence au pape François dans la campagne et dans les publicités.

En août, une publicité de Biden présentait les souvenirs de l'ancien vice-président d'une rencontre avec le pape François, ainsi que des louanges aux religieuses.

Cette annonce est parvenue après que Biden ait promis de renouveler l'action en justice contre les Petites Sœurs des Pauvres, supprimant les protections de la liberté de conscience qui exemptent les sœurs du "mandat contraceptif" fédéral initié pendant que Biden était vice-président.

La campagne Biden a également formé un groupe de défense "Catholiques pour Biden", et a invité un prêtre catholique et une religieuse catholique à offrir des prières pendant la Convention nationale démocratique de l'été.

L'article de La Civiltá Cattolica, "L'élection du 46e président des États-Unis d'Amérique", critique la politique internationale du président Donald Trump, en particulier le rejet de l'accord de Paris sur le climat et de l'accord nucléaire avec l'Iran. Il critique également l'approche de Trump vis-à-vis de la Chine.

"Il est probable que Biden, au cours de ses 100 premiers jours de présidence, se hâtera de reprendre contact avec Paris pour regagner le terrain perdu en termes de climat et de réchauffement climatique ; avec Téhéran pour reconfirmer - avec quelques changements importants - l'accord nucléaire ; et avec l'Organisation mondiale de la santé, afin de combattre ensemble Covid-19 au niveau mondial", a écrit M. Sale.

"À leur tour, les alliés traditionnels de l'OTAN se sentiront rassurés par le nouveau président démocratique et résolument pro-atlantiste, qui poursuivra la politique euro-atlantique traditionnelle de ses prédécesseurs. Tout cela fera une différence. Et ce n'est pas rien".

La victoire électorale de M. Biden est largement prévue, mais dans certains États, les candidatures n'ont pas encore été certifiées et le collège électoral n'élit officiellement un président que le mois prochain. Il reste des contestations judiciaires de certains décomptes électoraux.

L'analyse de La Civiltá Cattolica ne mentionne pas les divergences entre les positions politiques de Biden et l'enseignement catholique sur l'avortement et la liberté religieuse, ni les tensions que ses positions sur ces questions ont alimentées avec la conférence des évêques américains.

Au contraire, La Civiltá Cattolica a salué l'inauguration présidentielle présumée de Biden comme le début d'une "présidence capable d'unir un pays politiquement divisé et blessé par une campagne électorale très dure et houleuse et, en même temps, de redonner force et vitalité aux institutions de la plus grande et de la plus ancienne démocratie existante sur la planète".

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]