L’église et une Agence catholique basée au Royaume-Uni plaident pour des élections pacifiques en Ouganda

Le chanteur devenu politicien Bobi Wine (à gauche) se présente contre Yoweri Museveni (à droite) lors des élections générales en Ouganda prévues pour le 14 janvier.
Credit: Reuters

Les dirigeants de la Commission catholique nationale ougandaise justice et paix (CJP) et le bras humanitaire des évêques catholiques d'Angleterre et du Pays de Galles, l'Agence catholique pour le développement d'outre-mer (CAFOD), lancent un appel pour la paix en Ouganda à l'approche des élections générales prévues pour le jeudi 14 janvier.

"Avec le soutien de l'agence d'aide britannique CAFOD, l'Église catholique, par l'intermédiaire de la Commission catholique nationale justice et paix, participe également à la mobilisation des électeurs, à l'éducation civique des électeurs et à la diffusion à la radio de messages appelant à des élections pacifiques, à la lutte contre la corruption électorale et contre la corruption", a déclaré le directeur de la CJP, Fredrick Ssemwanga.

Ssemwanga ajoute : "Avec le soutien du CAFOD, nous avons également renforcé les compétences, les connaissances et les capacités des coordinateurs diocésains pour la justice et la paix des dix-neuf diocèses catholiques d'Ouganda, qui agiront en tant qu'observateurs nationaux des élections".

Le 14 janvier, les Ougandais devraient voter lors d'élections présidentielles et parlementaires marquées par la répression politique, alors que le chanteur devenu politicien Bobi Wine conteste le règne de 34 ans du président Yoweri Museveni.

 "Il y a beaucoup de peur et d'anxiété sur ce qui pourrait se passer après l'élection de jeudi. Cela est principalement dû à la violence préélectorale actuelle dans le pays avec des attaques contre les civils, les médias et la société civile", déclare M. Ssemwanga qui double la liaison parlementaire pour la Conférence épiscopale d'Ouganda (UEC).

Il ajoute : "Beaucoup sont convaincus que les élections pourraient ne pas être libres et équitables".

"Des violences ont eu lieu pendant la période préélectorale, en particulier l'année dernière en novembre, lorsque 54 personnes ont été tuées alors qu'elles participaient à un rassemblement de l'opposition", poursuit-il dans l'interview du 12 janvier. 

Selon le responsable de la CJP, d'origine ougandaise, la pandémie du COVID-19 a affecté les campagnes électorales. La Commission électorale ougandaise a publié une nouvelle feuille de route, qui interdit les grands rassemblements publics afin de contrôler la propagation du virus, ce qui a en fin de compte limité les campagnes de la plupart des acteurs politiques.

"Cela a également été l'une des principales causes de la violence préélectorale, la police et les autres agences de sécurité ayant du mal à faire respecter les directives du ministère de la Santé", explique M. Ssemwanga.

Il ajoute : "Il se peut que nous n'ayons pas de violence le jour même des élections. Mais selon la manière dont la Commission électorale ougandaise gérera le processus de publication des résultats des élections, c'est là que se situeront les tensions".

Malgré la tension apparente, le directeur de la CJP déclare : "On s'attend à ce que les gens aillent voter, et des bulletins de vote sont actuellement délivrés à tous les électeurs admissibles. Les gens sont prêts à exercer leur droit démocratique".

Il reconnaît le rôle de l'Église dans la promotion de la paix en disant : "L'Église catholique a pris des mesures individuelles pour appeler à la paix dans deux déclarations officielles et s'est jointe à d'autres organismes interconfessionnels pour appeler à la paix pendant et après les élections. ”

Dans leur lettre pastorale publiée le 5 janvier, les évêques catholiques de ce pays d'Afrique de l'Est ont souligné 13 problèmes qui "pourraient entacher la crédibilité du processus électoral et du résultat des élections s'ils ne sont pas traités de manière urgente".

Dans la lettre pastorale partagée avec ACI Afrique, les membres de l'UEC ont également offert cinq exhortations pastorales vers une élection libre, juste et crédible.

Ils ont exprimé leurs préoccupations concernant ce qu'ils ont appelé une histoire de "mauvaise gestion des résultats électoraux", affirmant que c'est un problème qui "reste l'un des plus grands défis de nos élections, et qui est l'un des principaux moteurs de la violence liée aux élections".

Dans la lettre pastorale de 24 pages intitulée "Bienheureux les artisans de la paix", les membres de l'UEC souhaitent que les électeurs ougandais fassent preuve d'un "sens aigu du patriotisme" en se rendant aux urnes le 14 janvier.

Abonnez-vous gratuitement au bulletin d'information d'ACI Afrique

À ACI Afrique, notre équipe s'engage à rapporter la vérité avec courage, intégrité et fidélité à notre foi. Nous fournissons les actualités d'Afrique, vues à travers les enseignements de l'Église catholique - afin que vous puissiez grandir dans votre foi catholique et prendre conscience du peuple de Dieu en Afrique.

Lorsque vous abonnez aux actualités d'ACI Afrique, vous recevez par courriel les dernières nouvelles dont vous avez besoin.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour nous indiquer où nous pouvons envoyer les dernières actualités d'ACI Afrique.


ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
[email protected]