Advertisement

Le SCEAM dévoilera le "document de Kampala" lors d'un événement virtuel dans plusieurs pays africains

Sanctuaire catholique des martyrs ougandais de Namugongo a Kampala, lors de la conclusion du jubilé d'or du SCEAM en juillet 2019. ACI Afrique Sanctuaire catholique des martyrs ougandais de Namugongo a Kampala, lors de la conclusion du jubilé d'or du SCEAM en juillet 2019.
ACI Afrique

La direction du Symposium des conférences épiscopales d'Afrique et de Madagascar (SCEAM) a annoncé le dévoilement du "Document de Kampala" portant les conclusions du Jubilé d'or du SCEAM (juillet 2018 - juillet 2019), qui s'est déroulé tout au long de l'année, lors d'un événement virtuel dans quatre pays africains.

Dans un message partagé avec ACI Afrique, le Secrétaire général du SCEAM, le père Terwase Henry Akaabiam, déclare : "La présentation publique du tant attendu Document de Kampala aura lieu le jeudi 21 janvier 2021 (9h30 au Burkina Faso et au Ghana, 11h30 en Afrique du Sud et au Mozambique)".

A l'issue du Jubilé d'or du SCEAM qui s'est tenu du 19 au 29 juillet 2019 à Kampala, la capitale ougandaise, les dirigeants du SCEAM ont déclaré que le résultat des discussions du SCEAM serait finalisé dans un texte compilé qui sera appelé le "Document de Kampala".

"Pour maintenir l'élan du Jubilé, le SCEAM publiera un document important, le "Document de Kampala", qui aidera le peuple de Dieu (en Afrique) à approfondir sa connaissance du Christ notre Sauveur et à le faire connaître comme la Voie, la Vérité et la Vie", a déclaré le président du SCEAM, le cardinal Philippe Ouédraogo, en juillet 2019, lors de la conclusion des célébrations du Jubilé.

Advertisement

Dans son message du 16 janvier à ACI Afrique, le Secrétaire général du SCEAM, faisant référence au "Document de Kampala", a déclaré : "Publié par les évêques d'Afrique et de Madagascar, le Document est adressé à tous les fils et filles d'Afrique et des Iles, et aux personnes de bonne volonté partout ailleurs".

Il ajoute : "C'est un document dont tous les membres de l'Église-Famille de Dieu sur le continent et les îles devraient être fiers".

Au Burkina Faso, l'événement du 21 janvier devrait réunir 150 participants à Ouagadougou dans le strict respect des directives de la COVID-19.

"Avec l'accord de Son Eminence, Président du SCEAM, et dans le contexte de la Pandémie, nous inviterons 150 personnes. La Conférence épiscopale du Burkina-Niger et son personnel de communication (5), les curés et les institutions (60), les vicaires généraux du diocèse (2), les présidents des conseils paroissiaux et leurs délégués (30), les médias nationaux (4), et les médias d'Eglise (4)", dit le Chancelier de l'archidiocèse de Ouagadougou, le père Tanguy Raphaël Nana dans son message du 19 janvier adressé au Secrétaire général du SCEAM vu par ACI Afrique.

Il ajoute : "Nous inviterons également dans les meilleurs délais les autorités administratives et politiques ainsi que les autres confessions religieuses (musulmans et protestants)".

More in Afrique

Réfléchissant sur le programme du 21 janvier, le clerc burkinabé dit : "A 9h30, nous commencerons par une prière du cardinal Ouédraogo en compagnie de l'évêque auxiliaire, du vicaire général et du délégué de la conférence épiscopale".

"Nous prendrons la prière de l'unité des chrétiens et nous commencerons ensuite la présentation du document dans ses grandes lignes. Le Cardinal Président du SCEAM s'occupera de la présentation du document !" ajoute le père Raphaël.

L'événement devrait être retransmis en direct sur Radio Maria et la télévision et diffusé en direct sur diverses plateformes de médias sociaux.

La présentation sera également faite par Visioconférence via le lien suivant :

Advertisement

https://us02web.zoom.us/j/5478392297?pwd=NTYvU25XMTFtWHdCWHJNTlY1MWlvZz09.

Après la présentation du document, le père Raphaël déclare : "Les prêtres porteront le message du SCEAM aux chrétiens, la conférence épiscopale transmettra le message aux évêques et aux chrétiens des autres diocèses".

Au cours du pèlerinage diocésain et national au Burkina Faso prévu pour le 7 février 2021, le message du "Document de Kampala" sera partagé avec le peuple de Dieu de la nation ouest-africaine.