Advertisement

Dernières Actualités: archidiocèse de Lagos

Après l'effondrement d'un bâtiment, un prélat appelle à la surveillance du secteur de la construction au Nigeria

Suite à l'effondrement d'un immeuble de 21 étages qui aurait tué au moins 44 personnes dans la ville de Lagos, un archevêque catholique a appelé à une surveillance étroite des personnes impliquées dans le secteur de la construction au Nigeria afin de mettre fin au manque de professionnalisme, notamment à l'utilisation de matériaux de qualité inférieure.

Mgr Alfred Adewale Martins /

Le gouvernement fédéral "pas sincère" dans la lutte contre l'insécurité : Un archevêque nigérian

Le gouvernement fédéral du Nigeria n'est pas sincère dans sa lutte contre l'insécurité, a déclaré l'Ordinaire de l'archidiocèse de Lagos.

Mgr Alfred Adewale Martins, archevêque de l'archidiocèse de Lagos (Nigeria) /

Mgr Adewale : "Déclarez l'état d'urgence pour épargner au pays l'anarchie qui le menace"

L'Ordinaire du lieu de l'archidiocèse de Lagos au Nigeria a demandé au gouvernement fédéral du Nigeria de déclarer l'état d'urgence dans le pays en raison de l'augmentation des cas d'insécurité. 

Leah Sharibu, écolière nigériane enlevée avec 109 autres personnes le 19 février 2018 / Photo de courtoisie

Au Nigeria, Mgr Adewale plaide pour la libération de Leah Sharibu trois ans après son enlèvement

Trois ans après l'enlèvement de Leah Sharibu de son école à Dapchi, dans l'État de Yobe, au sein du diocèse catholique de Maiduguri au Nigeria, l'archevêque de Lagos a appelé le chef de l'État du pays à "faire tout ce qui est en son pouvoir ... pour obtenir sa libération". 

Mgr Alfred Adewale Martins, archevêque de Lagos au Nigeria / Archidiocèse de Lagos

Le carême, une invitation à ne pas abandonner dans l'adversité, selon un archevêque nigérian

Le Carême, qui commence avec le mercredi des Cendres, est une invitation à se rapprocher de la justice et à trouver du réconfort en Dieu face à l'adversité, a déclaré un archevêque catholique au Nigeria.

Salésiens de Don Bosco (SDB)

Au Nigeria, les missionnaires salésiens facilitent la réinsertion des garçons des rues à Lagos

La branche de développement de l'Institut religieux des Salésiens de Don Bosco (SDB), basée aux Etats-Unis, facilite la réhabilitation des garçons des rues au Nigeria, pays d'Afrique de l'Ouest.

Vaccin contre le coronavirus, image de stock. / M-Foto/Shutterstock

Nigeria : Les évêques de la province de Lagos demandent une distribution "juste et équitable" du vaccin COVID-19

Les évêques catholiques de la province ecclésiastique de Lagos, au Nigeria, plaident pour une distribution "juste et équitable" des vaccins COVID-19 dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

"Vous ne pouvez pas réglementer ce que vous ne contrôlez pas" : Un prêtre nigérian au gouvernement sur les médias sociaux

Un prêtre catholique au Nigeria a critiqué les tentatives du gouvernement de ce pays d'Afrique de l'Ouest de réglementer l'engagement dans les médias sociaux, affirmant qu'il s'agit d'un "effort futile" puisque les fonctionnaires de l'État ne "contrôlent" même pas les plateformes en ligne.

"Soyez prudents" dans le traitement des manifestations contre la brutalité policière : Un Prélat nigérian

Les informations selon lesquelles le gouvernement fédéral du Nigeria a saisi des passeports et gelé les comptes bancaires des manifestants qui ont manifesté contre les brutalités policières orchestrées par la très controversée Brigade spéciale de lutte contre le vol (SARS) inquiètent l'archevêque de Lagos, qui a conseillé aux autorités concernées de "faire preuve de prudence".

Selon un prélat au Nigeria, invoquer les sentiments ethniques et religieux détourne l'attention d’une noble cause"

Les tentatives d'invoquer des perspectives tribales et religieuses dans les manifestations en cours au Nigeria déplacent l'accent de la "noble cause" initiale avec le risque de faire dérailler toute l'initiative, a déclaré l'archevêque de l'archidiocèse de Lagos au Nigeria.

Nigeria : Un prélat qualifie les manifestations croissantes de "difficiles mais déterminants" pour le pays

Après que des témoignages d'usage excessif de la force contre des manifestants au Nigeria ont été recueillis, notamment des rapports faisant état d'au moins une douzaine de morts et de nouvelles manifestations dans différentes villes de la nation la plus peuplée d'Afrique, un archevêque catholique a qualifié la situation du pays de "difficile" mais présentant une opportunité de transition.

Les jeunes à travers le Nigéria protestent contre la brutalité et les exécutions extrajudiciaires présumées des agents de l'Escouade spéciale de lutte contre le vol. / Domaine public

Nigeria : Un prélat qualifie les manifestations contre les brutalités policières comme "pas dans la bonne direction".

Les manifestations en cours contre les brutalités policières au Nigeria ont attiré le soutien d'individus et organisations dans le pays le plus peuplé d'Afrique, l'un des derniers soutiens venant d'un prélat catholique qui qualifie les manifestations nationales d’un "pas dans la bonne direction". 

Les Nigérians participant aux manifestations nationales de EndSARS ont dénoncé des cas de harcèlement, d'enlèvement et d'extorsion par l'unité de police. / Domaine public

Nigeria : Le gouvernement dissout une unité de police controversée après les protestations.

Suite aux protestations contre la force spéciale de lutte contre le vol au Nigeria (SARS), y compris une déclaration d’un prélat soutenant les protestations et les appels à une action de grande envergure contre la force de police controversée, le gouvernement fédéral du pays a dissous l'entité.

Un prélat nigérian reproche au gouvernement l’insécurité, le manque d'unité et patriotisme au pays après 60 ans d’Independence

A l'approche des célébrations des 60 ans de l'indépendance du Nigeria, prévues pour le 1er octobre, l'archevêque catholique de Lagos a reproché au gouvernement de ne pas s'attaqué à l'insécurité, au manque d'unité et au patriotisme dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.  

Mgr Alfred Adewale Martins, archevêque de Lagos, pendant la messe à la cathédrale Sainte-Croix. / Domaine public

L'archidiocèse de Lagos au Nigeria reprend la liturgie publique en semaine après l'assouplissement des mesures COVID-19

Suite à l'assouplissement des restrictions COVID-19 le 19 septembre dans l'État de Lagos au Nigeria, la direction de l'archidiocèse catholique de Lagos a annoncé la reprise des célébrations liturgiques en semaine en public.

Mgr Alfred Adewale Martins, archevêque de l'archidiocèse de Lagos. / Domaine public

Un Prélat nigérian : quatre mois "de difficultés spirituelles, émotionnelles, mais avec le Seigneur à nos côtés

Alors que le peuple de Dieu dans l'archidiocèse de Lagos au Nigeria attend avec impatience la reprise du culte public le dimanche 9 août, l'Ordinaire du lieu de l'archidiocèse a, dans une déclaration, décrit les quatre derniers mois comme "une période de difficultés spirituelles, émotionnelles et matérielles", avec la conviction que le Seigneur "était à nos côtés".